share on:

Ouvrir un compte bancaire en Thaïlande peut s’avérer compliqué, en particulier pour les étrangers. En effet, chaque banque a sa propre politique et ses propres exigences concernant les documents à fournir et les soldes au débit et au crédit.

Voici les cinq choses qu’il est bon d’avoir en tête avant d’ouvrir un compte bancaire en Thaïlande :

  1. Ouvrir un compte bancaire avec un passeport et un permis de travail

Toutes les banques ne demandent pas les mêmes pièces lors de l’ouverture d’un compte. Certaines sont exigeantes, d’autres nettement moins regardantes. Une constante demeure cependant : toutes acceptent l’ouverture d’un compte sur présentation d’un passeport et d’un permis de travail.

  1. Ouvrir un compte bancaire avec d’autres documents

Si vous ne disposez pas d’un permis de travail ou si votre entreprise ne l’a pas encore émis, vous pouvez toutefois ouvrir un compte en fournissant d’autres documents attestant de la durée prolongée de votre séjour en Thaïlande tels que le contrat de location de la copropriété dans laquelle vous vivez, un permis de conduire thaïlandais, ou encore, si vous êtes marié(e), la carte d’identité de votre conjoint(e) thaïlandais(e) avec le certificat de mariage.

  1. Montant minimum

Le taux de dépôt minimum est différent pour chaque banque. Généralement, celui-ci avoisine les 500 Bahts, une somme qui doit toujours être présente sur votre compte bancaire afin d’en assurer son fonctionnement et d’éviter sa clôture.

  1. Bien choisir l’emplacement de sa banque

En Thaïlande, contrairement aux systèmes bancaires d’autres pays, l’accent est mis sur la banque depuis laquelle vous avez ouvert votre compte.  Certaines transactions ne peuvent être effectuées que dans votre branche d’origine. Vous n’obtiendrez pas ces services dans d’autres branches de la même banque. L’emplacement est donc très important. En cas de déménagement, il convient de changer également votre branche d’origine.

  1. Obtenez vos cartes et documents

Une fois que vous avez ouvert votre compte, assurez-vous d’obtenir une carte de débit. Des frais supplémentaires peuvent vous être demandés, ils avoisinent généralement 200 à 300 bahts. Mettez à jour le livre de banque régulièrement pour garder une note de vos finances.

Votre compte vous permettra de transférer de l’argent en Thaïlande, de percevoir votre salaire ou encore d’effectuer d’autres transactions telles que l’achat d’un bien immobilier par exemple.