share on:

Le Royaume de Siam s’est forgé une réputation sur le marché touristique et il est devenu au fil du temps une destination paradisiaque majeure. Ainsi, c’est chaque année plusieurs millions de touristes internationaux qui foulent ses plages paradisiaques et ses temples sacrés. Cependant, certains endroits demeurent très discrets et relativement intouchés. Avis aux explorateurs, cet article devrait vous plaire. Voici 5 endroits secrets à découvrir en Thaïlande. 

  • Koh Kood & sa discrétion paradisiaque

Koh Kood, dans le Golfe de Thaïlande, offre la possibilité d’un long week-end reposant non loin de Bangkok. A seulement quelques heures de route, cette île délaissée des touristes demeure tranquille, au grand bonheur des autochtones. L’île présente, outre ses plages de sable fin, des forêts tropicales sublimes, des cascades et des montagnes fascinantes. Un séjour à Koh Kood vous dépaysera et vous relaxera, à coup sûr. Eloignez-vous de l’embarcadère et laissez-vous portez par vos envies …

  • Mor Hin Khao & ses airs anglais

On attribue souvent à Mor Hin Khao des airs quelques peu anglais, et pour cause ! Cet endroit est surnommé par les locaux et les touristes « le Stonehenge thaïlandais ». Les pierres massives de l’endroit ont été naturellement formées et s’assemblent entre elles pour former un lieu de rêve et dépourvu de nombreux touristes, car peu d’entre eux visitent le Nord du pays.

  • Loei & ses mystères provinciaux

La ville de Loei, dans la province du même nom, ne laisse pas indifférent ceux qui s’y rendent : entre spécialités culinaires délicieuses, autochtones accueillants et souriants, et entourée de paysages magnifiques, l’endroit est connu par très peu de touristes qui passent par la province sans prendre le temps de s’y arrêter. Prenez donc quelques jours pour apprécier Loei et ses merveilles, vous ne le regrettez pas.

  • Nong Khai & la découverte de l’Isaan

La région de l’Isaan semble attirer peu de voyageurs, et c’est bien dommage. Cette vaste région, dont l’activité principale est l’agriculture, possède par ailleurs de nombreux trésors culturelles. Avec le Mékong qui traverse ses rizières et champs, il est possible d’y découvrir de nombreux temples d’exception ainsi que des merveilles de végétation. La ville de Nong Khai est un des points de chute agréable à la découverte de l’isaan. Découvrez ses temples, ses balades alentours et sa culture passionnante.

  • Chiang Kham & la culture nordiste

Chiang Kham est l’endroit parfait pour ceux souhaitant découvrir la nature du Nord du pays. Proche du parc national de Phu Sang, il est possible d’observer au coeur de ce dernier des plantes et des animaux rares, ainsi que des paysages superbes et de nombreuses cascades. La ville permet également une ouverture sur la culture nordiste et les nombreux talents de celle-ci. La région est d’une beauté à couper le souffle, et pourtant la plupart des touristes se cantonnent au Sud du pays et au plages paradisiaques qui s‘y trouvent.