share on:

Beaucoup de questions se posent lorsque l’on souhaite acheter une voiture à l’étranger. Quel permis? Quel modèle? Pour quel prix?… Voici un petit guide qui vous aidera dans vos démarches.

Le permis

Avant d’investir dans une voiture ou un moto, il faut savoir que pour conduire en Thaïlande,  vous avez deux possibilités :

  • Séjour de moins de 3 mois avec un Visa Touristique : demande de permis international
  • Séjour de plus de 3 mois avec un autre visa : obligation de posséder un permis de conduire thaïlandais

La demande du permis international se fait à la mairie. Pour obtenir le permis thaïlandais, il faut se munir d’un certificat médical, un certificat de résidence et un test de permis au bureau des transport qui consiste à un test du champ de vision, de la profondeur de champ et des réflexes.

Des Visas spéciaux comme le “Thailande Elite Visa”, qui cible la tranche supérieure de la clientèle internationale, offrent une facilitation des démarches pour l’acquérir.

Vous trouverez plus d’information sur le permis ici.

 

Acheter une voiture neuve

Acheter une voiture neuve offre de nombreux avantages :

  • Une garantie de 3 à 5 ans.
  • Assurance gratuite pendant 1 an.
  • Des plans de financement.
  • Peu d’incertitude.

Toutefois, attention au prix. Il y a une grande différence entre les modèles importés et les modèles construits en Thaïlande du fait des taxes (elles sont estimées à 200% pour une voiture neuve importée). Sachez que le gouvernement subventionne à hauteur de 100.000 THB l’achat d’un premier véhicule ou si vous achetez une auto écologique. Seul bémol : la prime est versée au bout du 12ème mois de possession du véhicule et il ne faut pas vendre celui-ci pendant 5 ans.

Après avoir acheté une voiture neuve, le vendeur vous aidera à l’enregistrer au département des transports thaïlandais (DLT). Si vous n’avez pas la nationalité thaïlandaise, vous devrez présenter ces documents :

  • Passeport
  • Non-immigrant visa
  • Permis de travail ou lettre de résidence délivré l’ambassade du demandeur ou le bureau de l’immigration.

Pour obtenir le Tanbien Baan, livret gratuit permettant d’acheter une voiture à son propre nom, il faudra aussi être accompagné de 2 témoins thaïlandais ayant leur permis (livret bleu). Une compensation financière sera à prévoir pour ces deux personnes), certains documents à remplir qui diffèrent selon les villes. Il faudra attendre environ un mois pour obtenir le Tanbien Baan.

Le Tanbien Baan

jj

Acheter une voiture d’occasion en Thaïlande

Si vous investissez dans une voiture d’occasion, ne soyez pas surpris de ne pas voir le kilométrage affiché. En effet, celui-ci est facilement falsifiable, donc il y a peu d’intérêt de le marquer et parce que la population thaïlandaise achète fréquemment une voiture pour son esthétisme et non pas pour ses avantages techniques ou kilométriques.

Il est préférable d’anticiper quelques réparations pour éviter les mauvaises surprises. Préférez des modèles non importés, car en cas de problème avec la voiture, il vous sera plus facile de trouver des pièces de rechange.

Certaines occasions possèdent un prix disproportionnés par rapport à leur qualité et sont parfois plus chères que certaines voitures neuves. N’ayez pas peur de vous attarder et de fouiller différents garages si vous choisissez d’acheter de l’occasion.

Si on compare aux prix européens, il est possible d’avoir une voiture avec un prix avantageux de 30 à 40%. Ici aussi regardez les modèles ne subissant pas de taxes à l’importation.

Une fois la voiture d’occasion achetée, rendez-vous au Département des Transports pour enregistrer le changement de propriétaire.

 

Financement et assurance

Obtenir une autorisation de crédit est chose simple en Thaïlande. Pour cela il vous faudra fournir passeport et visa, certificat de résidence, un acompte et un relevé bancaire.

Il y a une assurance obligatoire plus une autre assurance au choix. Il est fortement conseillé de s’équiper d’une assurance tout risque. Un véhicule de plus de 10 ans ne peut pas avoir une assurance classe 1.

 

Où acheter sa voiture?

Pour le neuf, les garages constructeurs vous permettront de bénéficier de la garantie constructeur.

Il existe une multitude de garages d’occasion en Thaïlande. Il est également possible de passer par Internet pour trouver son bonheur : Thai.car, Mascus ou One2car.

Sachez qu’il existe des ventes aux enchères, organisées par les banques. Celles-ci sont très prisées et les occasions intéressantes. La Tanachar Bank en organise toutes les 2 semaines le vendredi sur un parking à côté du Makro à Khon Kaen.

 

Quel modèle ?

Pour votre future voiture, investissez dans une marque solide et ne négligez pas certaines options qui rendront votre conduite plus sûre et plus agréable, surtout si vous conduisez dans les grandes villes. Les modèles populaires ici sont la HONDA Jazz, HONDA Civic ou encore la TOYOTA Prius pour les citadines.

Si vous comptez sortir de la ville, il est préférable d’investir dans un 4×4, qui vous permettra d’emprunter toutes les routes sans problèmes, surtout par temps de pluie. Pour ce type de véhicule, un modèle très prisé est le TOYOTA Fortuner. Les pick-up sont très populaires en Thaïlande pour leur côté pratique et ont souvent un prix préférentiel.

 

honda-jazz
Honda Jazz
USC60HOC021A121001
Honda civic
toyota-fortuner
Toyota Fortuner