share on:

Depuis 2008 et la crise économique et financière, il semble difficile de mettre son argent à l’abri et de le faire fructifier. Si pour certains le livret A et l’assurance vie étaient des sources sûres, on assiste aujourd’hui à l’effondrement de leurs rendements. Que faire alors de son épargne ? De plus en plus de personnes décident d’investir dans l’immobilier à l’étranger : un placement rentable à condition de bien choisir la destination.

France : des rendements qui s’écroulent

Le rendement des placements favoris des français continue de reculer : le taux du livret A a été divisé par quatre depuis 2008 et ne dépassait guère 0,75% le 1er août 2015. Et l’assurance vie n’est pas dans une meilleure position. Les contrats qui dégageaient environ 5,8% en 2000, ne rapportaient plus que 2,3% en 2015.
Dans ces conditions, difficile de faire fructifier son épargne.

De plus, la loi Sapin II inquiète les épargnants : le texte prévoit de restreindre les possibilités de rachats par les épargnants en cas de menace majeure sur le système financier. Dans son article Les Echos précise aussi que « les retraits des épargnants pourraient être limités, pour une durée maximale de trois mois renouvelable. Une telle mesure vise a évité que les épargnants ne retirent massivement l’argent placée sur leurs contrats d’assurance-vie pour la réinvestir sur des placements mieux rémunérés, au risque de mettre en péril le ­système ».

La crise économique en Europe : une aubaine pour l’Asie du Sud-Est ?

Depuis le début de la crise économique et financière, l’Europe peine à sortir la tête de l’eau. Fragilité des institutions européennes, chômage en hausse, pouvoir d’achat en baisse, augmentation du coût de la vie…

En revanche, les pays de la région Asie-Pacifique attirent toujours les investisseurs. La raison de cet engouement est simple : possibilité de valorisation importante, perspectives économique positives, rendements et fiscalités attractives.

La principale évolution économique de la société dans laquelle nous vivons est la mondialisation, pourquoi ne pas en profiter ?

Diversifier ses investissements

Placer son argent sur divers supports et à l’étranger peut présenter de multiples avantages : diversifier son patrimoine, bénéficier de rendements plus attractifs, d’une fiscalité plus faible , préparer sa retraite et accéder à la propriété et au standing avec un rapport qualité/prix exceptionnel.
Le choix de la destination est, lui aussi, primordial. Certains pays sont plus favorables à l’investissement que d’autres. C’est le cas notamment pour la Thaïlande, qui combine à la fois une économie diversifiée, un nombre de touristes et d’expatriés en croissance, et un cadre de vie agréable.

Investir dans l’ immobilier en Thaïlande ? De plus en plus de français sautent le pas. Ces résidences, condominiums ou villas, proposent des prestations de qualité pour des prix attractifs.

  • Que vous recherchez du rendement (entre 5 et 10% par an) en capitalisant sur l’accroissement du nombre d’expatriés et de touristes
  • Que vous souhaitez préparer la transmission de votre patrimoine en profitant d’un cadre fiscal attractif
  • Ou encore investir dans un bien immobilier de qualité dans lequel vous pourrez passer tout ou partie de l’année, voir le louer en votre absence?

La Thaïlande avec son cadre juridique pro-propriétaire, sa fiscalité attractive et son marché immobilier moderne et en plein développement mérite qu’on s’y intéresse.

 Le pays est notamment classé comme l’un des pays les plus attractifs pour l’investissement (source World Bank – Global Property Guide). Outre l’aspect économique, la seconde économie d’Asie du Est est reconnue pour sa qualité de vie, et l’hospitalité de ses habitants. De quoi combiner rendement et qualité de vie!

Cependant, il reste important de se faire accompagner par des professionnels dans ses démarches. Pour répondre à vos interrogations sur l’expatriation, la retraite et l’investissement, Vauban, leader du marché immobilier francophone en Thaïlande depuis 10 ans, organise une série de conférences et d’événements en France et à la Réunion, entre Octobre et Décembre 2016

Informez-vous:

vauban-event-france-2016-1550

cover-reunion-events-2016

Graziella A.

Graziella A.

«Rester, c’est exister. Voyager, c’est vivre» a dit Gustave Nadaud. Alors j’ai décidé de voyager pour vivre, au pays du sourire cette fois. Suivez-moi pour plus d’aventures, je vous promets de vous faire découvrir des lieux magiques, de bons restaurants, des plages paradisiaques et des lieux culturels plein d’histoire.