Vous êtes prêt à demander la main de votre amoureux(se) mais vous êtes à court d’idées originales pour vous lancer… Tentez l’aventure en Thaïlande. Exotisme et romantisme assurés !

En Thaïlande, il existe deux types de mariages : l’un traditionnel, l’autre officiel.

Le mariage traditionnel ou bouddhiste

mariage-en-thailande

Les visiteurs choisissent de manière générale le mariage traditionnel pour sa démarche symbolique. Le mariage n’est pas reconnu officielement. Les diverses coutumes liées au mariage traditionnel thaïlandais comme la bénédiction des moines apportent une dimension à la fois spirituelle et féérique. Vous pouvez vous unir dans un cadre idyllique au bord de la mer ou bien dans un temple bouddhiste, à vous de choisir ! Des « wedding planer » existent si vous souhaitez organiser un mariage de rêve sans lever le petit doigt.

Le mariage civil

Pour vous marier en Thaïlande, il faut respecter les conditions suivantes :

  • Etre âgé au minimum de 17 ans,
  • Etre déclaré sain d’esprit,
  • Ne pas se marier avec un membre de sa famille directe (ascendant, descendant ou entre frère et sœur),
  • Ne pas avoir les mêmes parents adoptifs,
  • Etre célibataire,
  • Etre de sexe opposé (le mariage homosexuel n’est pas légalisé en Thaïlande, il faudra donc se rapprocher d’une mairie en France).

Entre ressortissant français

Le mariage entre deux ressortissants français sur le territoire thaïlandais se déroule de la même manière qu’en France, si ce n’est que l’ambassade française officiera en lieu et place de la mairie. Les documents à apporter à l’Ambassade :

  • Copie de la carte nationale d’identité en cours de validité
  • Copie de la carte d’immatriculation consulaire (+ justificatifs de domicile si l’adresse actuelle a changé par rapport à celle donnée au moment de l’inscription consulaire). Et le relevé d’inscription.
  • En cas d’union antérieure : copie du jugement de divorce ou copie du annulant la précédente union ou copie intégrale de l’acte de décès du précédent conjoint
  • En cas d’enfant(s) né(s) du couple : copie(s) intégrale d’acte(s) de(s) enfant(s)
  • En cas de contrat de mariage : certificat du notaire prévu par l’article 1394 code civil

Le mariage doit être célébré en présence d’au moins deux témoins (majeurs). Pensez à fournir leur pièce d’identité en cours de validité.

mariage

Entre français et thaïlandais

Les mariages entre ressortissants français et étranger sont célébrés par les autorités thaïlandaises sur présentation par le ressortissant français d’un certificat de capacité à mariage (CCAM). Ce certificat devra être traduit en thaï pour que les futurs époux puissent se marier dans n’importe quel bureau d’état civil thaïlandais. Pour obtenir le CCAM, vous devez prendre rendez-vous à l’ambassade de France en Thaïlande et apporter un dossier complet. Une fois tous les élèments rassemblés, vous pourrez le récupérer 2 mois après. Les bancs sont alors publiés.

Le futur conjoint de nationalité française doit fournir :

  • Une copie intégrale d’acte de naissance délivrée depuis moins de 3 mois et l’original
  • Un document justifiant de la nationalité française
  • Une présentation du passeport (et carte d’identité si vous l’avez)
  • Une copie intégrale de l’acte de décès du précédent conjoint en cas de veuvage
  • Un justificatif de domicile (par ex : factures, avis d’imposition, attestation de l’hébergeant avec copie de sa pièce d’identité …). Attention, pour toute personne ayant une adresse à l’étranger vous devrez aussi présenter votre carte consulaire.

Le futur conjoint de nationalité thaïlandaise doit fournir :

  • Un acte de naissance
  • Une copie du jugement de divorce (en cas de divorce)
  • Une copie de l’acte de décès du précédent conjoint, ainsi que l’acte de mariage en cas de veuvage
  • Un justificatif de domicile

Ps : pensez bien aux témoins, indispensables pour légaliser l’union.

Pour plus de précision, cliquez ici.