share on:

A l’instar d’autres régions en Thaïlande, le Sud du pays a une géographie et un climat qui lui sont propre. Une jungle épaisse, des collines calcaires et des plages de sable blanc en font une carte postale idéale. Le riz y est moins cultivé alors que les cocotiers peuvent se voir à perte de vue. Cette région forme par ailleurs une péninsule étroite qui descend jusqu’à la Malaisie. Cette bande de terre est entourée d’eau, le Golfe de Thaïlande à l’est et l’Océan Indien à l’ouest, favorisant le recours aux richesses de la mer. De plus, grâce à des liaisons maritimes ancestrales, l’influence indienne sur la cuisine se fait ici davantage sentir qu’ailleurs dans le Royaume.


En général, la cuisine du Sud tend à être riche, intense, âcre et épicée. Du fait de ses influences indiennes et moyen-orientales, les currys de la région sont constitués de manière différente que dans le reste du pays, les rendant plus puissants grâce à un goût qui se prolonge. Ainsi, quelques sauces d’accompagnement bénéficiant de ces caractéristiques sont très populaires, telles Gang Liang ou la sauce Boudou. Par ailleurs, pour compenser cette force, des plats de légumes sont souvent proposés à table. Pour les gourmets, découvrez ci-dessous cinq plats typiques du sud du pays.

O
ข้าวยำ – Khao Yam

Khao-Yam-MixedSalade de riz chaude avec de petits morceaux de légumes, des herbes, du piment, de la noix de coco accompagnée de la traditionnelle sauce piquante Boudou, le Khao Yam est l’une des spécialités reconnue du sud du pays. Les meilleurs cuisiniers sauront ajouter des herbes et condiments pour personnaliser cette salade, tels de la citronnelle ou des feuilles de curcuma.

O

O

กุ้งผัดสะตอ – Kung Pat Sadtaw
Kung Pat Sadtaw

Autre salade qui respire les influences du sud, un Kung Pat Sadtaw est un étonnant mélange de crevettes et d’haricots locaux ayant la forme d’une amande. Le goût est arrondi par un traditionnel assemblage d’herbes, d’épices et de piments rouges. Connu sous le nom de Sadtaw, le haricot, base de cette salade, est souvent assorti à d’autres plats, y compris des soupes, tant il est populaire dans la région. Il est par ailleurs reconnu pour ses bienfaits pour le corps.

O
แกงไตปลา – Gaeng Tai Pla

Gaeng Tai PlaL’une des soupes les plus populaire du sud du pays, le Gaeng Tai Pla est assurément un plat de caractère. Conçu à base de différents morceaux de poissons et de légumes, tels que des aubergines et des haricots. Le tout ressemble à un ragout à la sauce thaïlandaise. Comme les autres plats du sud du Royaume, c’est aussi l’union du piment, des oignons, de la citronnelle, de l’ail, du galanga et du curcuma qui apporte cette puissance revigorante pour le corps. Face à ce goût complexe mais non dénué de puissance, une portion de riz est le meilleur choix pour accompagner cette soupe.

O

ต้มส้มปลากระบอก – Tom Som Pla Krabok
Tom Som Pla Krabok

Soupe de poisson abordée sous un angle différent de la précédente, le goût du Tom Som Pla Krabok penche davantage vers des nuances acides. Si chaque bouchée fait d’abord ressortir cette acidité, la fusion des ingrédients donne ensuite un goût exquis à ce plat. Traditionnellement, le rôle du poisson est attribué au mulet. Présenté entier, celui-ci est accompagné d’une soupe claire dont la concoction à base d’herbes fait naitre l’acidité. Parmi les principaux ingrédients de la soupe, on peut mentionner le gingembre, des racines de curcuma ou encore du jus de tamarin.

O
โรตี – Roti

rotiL’un des mets de la région du sud les plus marqués par l’influence indienne et malaisienne est sans conteste le roti. Sorte de petites crêpes poêlées, un roti peut tout aussi bien accompagner un plat principal qu’être un snack à part entière. Il s’agit d’ailleurs de l’un des plat immanquable de la street food en Thaïlande, on en trouve littéralement dans chaque ville. La manière de déguster un roti peut varier. Certains, notamment à Bangkok, le déguste en snack ou en dessert. Assorti de lait condensé ou de morceaux de bananes, il devient un dessert doux et onctueux. Dans le sud du pays et dans les restaurants spécialisés, on peut apprécier un roti dans lequel on aura soigneusement inséré des légumes, de la viande aromatisée au curry, ou directement une sauce de votre choix. Un délice!

OO

Découvrez la cuisine des autres régions de la Thaïlande :

La cuisine du nord

La cuisine du centre