share on:

Être un adolescent à Bangkok peut être une expérience excitante et exaltante. La ville est une métropole vibrante et folle offrant quelque chose pour tout le monde, mais nécessitant également quelques compétences pour y naviguer

 

 

Voici 6 caractéristiques de Bangkok du point de vue d’adolescents âgés de 12 à 18 ans.

 


 

 

 

 

Bangkok regorge d’activités passionnantes pour les adolescents. Que ce soit aller au cinéma, faire du shopping, pratiquer un sport dans l’un des nombreux parcs, surfer à la Flow House, jouer au paintball au Combat Zone 62 ou même faire du patinage sur glace … les adolescents ont le choix parmi une multitude d’activités. Il y en a pour tous les goûts – de l’adrénaline des sports extrêmes aux cours et autres spectacles culturels.

 

 


 

 

 

 

Les adolescents peuvent participer à l’une des nombreuses possibilités de bénévolat. Généralement, les écoles font le lien avec un éventail d’associations qui traitent de divers problèmes sociaux ou environnementaux. Si non, il existe de nombreuses organisations à Bangkok qui accueillent des bénévoles volontaires. C’est une bonne manière de rencontrer de nouvelles personnes, aider la communauté et élargir ses horizons.

 

 


 

 

 

 

Le paradoxe de vivre à Bangkok est de grandir dans une ville densément peuplée, mais également d’être dans la bulle de sa propre communauté et école. Bangkok est immense – plus d’un dixième de la population thaïlandaise y vit, et certains quartiers et communautés deviennent leurs propres petits microcosmes*. Il y a de l’exubérance côtoyant de la pauvreté, des nouveaux développements côtoyant des vieux quartiers. En général, sortir de votre zone de confort et de votre quartier peut être une aventure ! Un étudiant a déclaré qu’il y a un sentiment de calme dans la grande ville, et que les gens sont serviables et dignes de confiance.

 

* Un microcosme est une petite société.

 

 


 

 

 

 

Le point précédent parle du défi que représente le fait de rencontrer de nouvelles personnes, comme l’un des étudiants l’a mentionné. Avec une ville aussi grande que Bangkok, par où commencer ? Un des avantages de faire partie d’une école internationale, c’est que ce processus va beaucoup plus vite. La plupart des élèves dans les écoles internationales, telles que KIS International School, ont l’habitude d’accueillir de nouveaux enfants dans leur classe et ils ont hâte de les rencontrer. Bien que cela ne soit pas facile pour les débutants de s’intégrer en un claquement de doigt, il est toujours utile de s’inscrire à autant d’activités et de clubs que possible ! Un des autres avantages d’être dans une école internationale est toutes les activités scolaires comme les sports ou les tournois, où les enfants peuvent rencontrer d’autres personnes locales et étudiants expatriés.

 

 


 

 

 

 

Il existe des barrières linguistiques et des différences culturelles lorsque les adolescents s’aventurent en dehors de leur environnement scolaire, mais c’est aussi amusant car ils découvrent le thaï sur le tas. Les étudiants disent qu’ils découvrent aussi une multitude de nouvelles expériences, d’interactions avec d’autres, de nourritures, de fêtes, de nouvelles coutumes intéressantes. Certains étudiants ont déclaré que le fait de vivre à Bangkok leur avait donné un style de vie international et diversifié.

 

 


 

 

 

 

Un aspect important de l’adolescence à Bangkok consiste à apprendre à être en sécurité et à naviguer dans la ville. Une étudiante a déclaré qu’elle était devenue plus consciente de la sécurité après son déménagement à Bangkok. Elle dit que le MRT et le BTS sont toujours des options sûres, mais que les taxis peuvent parfois vous faire vous sentir mal à l’aise, surtout le soir. Il peut y avoir des parties de la ville qui ne sont pas facilement accessible et où les options de transport varient. Une fois arrivé, c’est bien de jeter un coup d’œil aux alentours afin de trouver le meilleur moyen d’atteindre vos destinations, que ce soit par le train aérien, le bateau ou le taxi.