share on:

L’un des festivals les plus pittoresques de Thaïlande est sans hésiter Loy Krathong. Durant les célébrations, qui se dérouleront cette année le 3 novembre, les Thaïlandais se rassemblent autour de points d’eau tels que les lacs, rivières et canaux afin de montrer leur respect au Dieu de l’eau en lui offrant leurs radeaux artisanaux (ou krathong) ornés de bougies, d’encens et de fleurs.

Chaque année, Loy Krathong tombe la nuit du douzième mois lunaire (généralement en Novembre), à la fin de la saison des pluies, quand la pleine lune fait son apparition. Les Krathong et les lumières vacillantes des bougies offrent un spectacle impressionnant dans tout le pays.

llll

Qu’est-ce que Loy Krathong?

L’histoire derrière cette fête religieuse est bien complexe et les Thaïlandais la célèbrent pour plusieurs raisons. La saison de la récolte du riz touche à sa fin et il est temps de remercier le Dieu de l’eau pour son aide et s’excuser d’avoir pollué les eaux. Certains croient qu’il est temps de symboliquement laisser partir à la dérive toute la haine et rancune accumulées.

Si votre bougie reste allumée jusqu’à la disparition au large de votre Krathong, votre année sera remplie de chance. Traditionnellement, les thaïlandais lâchent leur krathong dans les rivières ou petits canaux appelés « Klongs ». Mais aujourd’hui, les lacs, étangs et autres cours d’eau font l’affaire.

Le festival est aussi accompagné de danses, feux d’artifices, parades et d’un concours de beauté. Pour profiter de l’expérience entière, rendez-vous à Chiang Mai où le festival a été rendu très célèbre et chaque année, nombreux sont ceux qui font le déplacement dans le Nord. Mais il est aussi possible de se rendre à Phuket et Koh Samui pour admirer le spectacle.

Qu’est-ce qu’un Krathong?

Difficile à traduire, il n’y a pas vraiment d’équivalent en français ni même en anglais. « Loy » signifie « flotter » et « Krathong » désigne un petit bateau, vaisseau ou radeau. Pendant la période du festival, vous trouverez des Krathong déjà assemblés ou à assembler et décorer vous-même en vente dans la plupart des échoppes du pays.

Auparavant, les Krathong étaient fabriqués à partir d’écorces et feuilles de bananiers. Mais de nos jours, les Thaïlandais se montrent encore plus créatifs, en utilisant des cocos, des fleurs, du pain, des pommes de terre …

Graziella A.

Graziella A.

«Rester, c’est exister. Voyager, c’est vivre» a dit Gustave Nadaud. Alors j’ai décidé de voyager pour vivre, au pays du sourire cette fois. Suivez-moi pour plus d’aventures, je vous promets de vous faire découvrir des lieux magiques, de bons restaurants, des plages paradisiaques et des lieux culturels plein d’histoire.