Chaque pays, chaque peuple possède traditions et cultures différentes. Bien évidemment, la Thaïlande n’en est pas exemptée. Le Royaume du Siam possède de nombreuses règles plus ou moins implicites et une étiquette qu’il est nécessaire de respecter lors de son voyage au sein de ce pays magnifique. Alors ouvrez grands vos yeux et prenez-en bonne note ! 

Règle n°1 : ne jamais toucher la tête d’un thaïlandais

…et surtout pas celle d’un enfant ! La tête est considérée comme la partie la plus sainte du corps, par conséquent il ne faut pas la toucher et ne pas caresser affectueusement la tête de quelqu’un comme nous le faisons souvent dans nos cultures occidentales.

Règle n°2 : ne jamais pointer ses pieds vers le Bouddha

A l’opposé de la tête qui représente une partie sainte, les pieds sont au contraire la partie la moins appréciée du corps. Il ne faut donc jamais pointer ses pieds vers une statue de Bouddha, c’est très irrespectueux. Le mieux est d’observer les thaïs et leur façon de faire afin de trouver un juste compromis.

Règle n°3 : toujours enlever ses chaussures dans un lieu saint ou en entrant chez quelqu’un

Afin de respecter la religion bouddhiste et la culture thaïlandaise, il est nécéssaire de retirer ses chaussures. De cette manière, le lieu saint ou la maison de l’hôte ne risque pas d’être sali.

Règle n°4 : ne jamais toucher un « monk » (moine bouddhiste)

…surtout si vous êtes une femme. En les touchant, vous risquez de compromettre leur voeu de chasteté et leur pureté vis-à-vis de leur religion. Alors, pas touche !

Règle n°5 : effectuer le « wai » devant des supérieurs hiérarchiques ou des personnes plus âgées

En tant qu’européen ou caucasien, cette marque de respect n’est pas forcément une obligation, mais elle sera toujours apprécié par les autochtones qui verront par votre geste une volonté d’intégration.

Lire aussi : Apprendre à wai correctement en Thaïlande

Règle n°6 : ne pas s’énerver ou perdre le contrôle de soi-même en public

Vous ne serez pas emprisonné si c’est le cas, mais perdrez sûrement le respect de votre interlocuteur. En Thaïlande, le pays du sourire, il est extrêmement mal vu de perdre patience et de hausser le ton. C’est tout simplement un signe de faiblesse à leurs yeux. Sur ce, bon séjour en Thaïlande !

Lire aussi : 10 choses à ne pas faire en Thaïlande