share on:

BACCALAURÉAT. Ce mot qui résonne dans la tête des élèves de Terminale chaque année. Une étape immanquable en France, MAIS aussi lorsque l’on est expatrié à l’autre bout du monde ! Le Lycée International Français de Bangkok se prépare à accueillir cette épreuve du 18 au 22 Juin 2018. Son proviseur, Monsieur Joël Planté, a gentiment pris le temps de répondre à quelques questions afin de vous expliquer au mieux le déroulement d’un Baccalauréat Français … à Bangkok !Propos recueillis par Vivre en Thaïlande.

 

Pour commencer, quelques mots sur vous et sur votre parcours ?

Je suis Joël Planté, le proviseur du Lycée Français International de Bangkok (LFIB) depuis Septembre 2014. Avant d’être au LFIB, j’étais en France à Argenteuil, dans l’Académie de Versailles, comme chef d’établissement. Auparavant, j’étais enseignant en BTS Commerce International. Avant de rejoindre  l’Éducation Nationale, j’ai travaillé dans le secteur privé (secteur industriel, bancaire et télécommunications).

 

 

Pourriez-vous nous présenter le Lycée Français International de Bangkok ?

Le LFIB est un lycée français qui est conventionné avec l’AEFEAgence de l’Enseignement Français à l’Étranger – qui est le plus grand réseau international d’écoles dans le monde. Nous sommes aussi homologués par l’Éducation Nationale, de la petite section de maternelle à la classe de terminale.  Concrètement, cela signifie que l’Éducation Nationale atteste que nous appliquons le programme français.

Le LFIB accueille environ 1060 élèves, représentants 40 nationalités. En tant que lycée français du réseau AEFE, on enseigne les programmes français identiques à ceux proposés en France mais avec des majorations de cours notamment en langues. Dans le cadre thaïlandais, le LFIB a le statut d’école internationale, cela signifie qu’il est aussi évalué par le ministère thaïlandais à ce titre.

Comme tous les lycées français à l’étranger, un effort particulier est porté sur les langues étrangères. Le niveau de langues de nos élèves permet à plusieurs d’entre eux d’étudier après le baccalauréat au Royaume-Uni ou au Canada, en langue anglaise. Pour l’anecdote, les universités concernées reviennent au LFIB pour recruter, car nos élèves y ont d’excellents résultats.

 

Comment se passe un Baccalauréat au Lycée Français de Bangkok ?

Le calendrier est un calendrier commun pour tous les lycées français de la zone Asie Pacifique de l’AEFE, qui va de la Mongolie, au Vanuatu à l’Australie. Les sujets sont envoyés par l’Académie de rattachement et commune à tous les candidats.

Nous sommes rattachés à l’académie de Montpellier. Nos bacheliers ont donc un diplôme identique à celui qu’ils auraient eu s’ils avaient passé le baccalauréat dans l’académie de Montpellier.

 

Quelles filières proposez-vous ?

Au LFIB, nous proposons uniquement  les baccalauréats généraux, les séries ES, L, et S.

 

Est-ce possible de s’inscrire en tant que candidate libre ?

Bien sûr, nous accueillons chaque année des candidats libres.

 


Accueillez-vous des élèves d’autres lycées pour qu’ils passent leur Baccalauréat ?

Nous avons longtemps accueillis les élèves des lycées français du Cambodge et du Laos. C’est maintenant terminé car ils passent les épreuves dans leur établissement. Nous accueillons des candidats d’autres lycées français en Thaïlande, notamment celui de Pattaya et ponctuellement des élèves du lycée français de Yangon.

 

Quelles sont les différences entre passer son Baccalauréat dans une école en France et le passer au Lycée Français de Bangkok ?

Il n’y a aucune différence quant à la nature de l’organisation des épreuves. Le LFIB est un centre d’examen, au même titre qu’un établissement en France.

 

Y a-t-il des séances de révisions / Baccalauréats Blancs organisés ?

Il y a 2 baccalauréats blancs dans l’année scolaire et des devoirs surveillés tous les vendredis après-midi. En plus, la semaine qui précède le baccalauréat est consacrée aux révisions. Les professeurs sont à disposition des élèves pour des derniers conseils.

 

Où se passe la correction ?

Depuis 6 ans maintenant, la correction est dématérialisée. C’est-à-dire que les copies sont réparties entre différents correcteurs comme en France mais ce ne sont pas des copies physiques, elles sont accessible via un réseau sécurisé. La correction se fait avec un logiciel professionnel qui permet d’annoter et de corriger les copies. Il suffit d’avoir un accès à internet et un ordinateur. Cela signifie que la totalité des copies sont scannées après chaque épreuve.

 

 

Quand et comment les résultats sont-ils dévoilés ?

Cette année, les résultats sont envoyés par le centre de délibération en fin d’après-midi le 29 Juin. Comme le prévoit la réglementation, les résultats sont d’abord affichés au LFIB. Les élèves découvrent donc toujours les résultats sur place, ce qui constitue toujours un moment émouvant. Le détail des notes est donné sous forme papier et le diplôme est encore un diplôme papier. Il existe aussi un accès en ligne pour ceux qui n’ont pas pu se déplacer le jour des résultats.

 

Quel était le pourcentage de réussite global l’année dernière ?

L’an dernier les taux de réussite était globalement de 98 %. Il faut préciser qu’environ les 2/3 des élèves obtiennent le baccalauréat avec mention. L’année précédente il y avait eu 100 % de réussite.

 

Comment se passent les rattrapages ?

Comme en France, mais l’épreuve a lieu, pour nos élèves, au Lycée Français de Singapour (LFS). Les élèves partent le dimanche soir pour Singapour et passent le rattrapage le lundi. Ils sont systématiquement accompagnés par un membre de l’équipe éducative, pour les aider à réussir cette épreuve. Ils devront attendre jusqu’au 2 Juillet pour connaître les résultats.

 

Organisez-vous une remise de diplôme / une célébration pour la remise des résultats officiels ?

Nous organisons systématiquement une cérémonie de remise de médailles le jour du rattrapage. Cette année ce sera le soir du 2 juillet. C’est un moment convivial et émouvant en présence des élèves et des familles.

Lorsque son agenda lui permet, l’Ambassadeur de France préside la cérémonie et en son absence l’ambassade est systématiquement représentée. Chaque élève reçoit une médaille du baccalauréat. Il est important de saluer la réussite de nos élèves et de leur souhaiter de s’épanouir dans leurs futures études. Les diplômes officiels arriveront plus tard, de l’Académie de Montpellier, avant la fin de l’année civile.

 

 

Comment se passe l’orientation des élèves après le Baccalauréat ?

L’orientation se passe sur le même calendrier qu’en France selon le même cadre. Un personnel du LFIB a une partie de son service consacrée à l’orientation et comme en France les professeurs principaux assistent les élèves.

Cette année était une année particulière avec la fin de la procédure APB (Admission Post Bac) qui a été remplacée par « Parcoursup ». Pour les élèves qui veulent continuer hors de France, ils sont soumis au calendrier spécifique en fonction du cursus demandé.

 

Y a-t-il une majorité d’élèves qui restent en Thaïlande après leur Baccalauréat pour leurs études ou qui rentrent en France afin de poursuivre leur cursus ?

La majeure partie des élèves (85 %) vont étudier en France. Une partie va dans d’autres pays (Royaume-Uni, Belgique, Suisse, Pays-Bas, Canada). Il y a ponctuellement des élèves qui étudient en Australie, en Chine, à Singapour.

Ce sont là les cas les plus fréquents mais en réalité nos élèves peuvent étudier partout car le baccalauréat français est un diplôme reconnu dans l’essentiel des systèmes éducatifs.

En ce qui concerne la Thaïlande, il y a environ 7 élèves par an qui étudient en Thaïlande dans le cursus international, donc en langue anglaise. Ces élèves sont admis dans les meilleures universités thaïlandaises (Thammasat, Chulalongkorn, King Mongkut).

 

Y a-t-il d’autres épreuves / concours organisés au sein du Lycée Français ?

Le LFIB est centre d’examen pour le concours Sésame, qui est un concours commun de plusieurs écoles de commerce. Il est centre d’examen pour toute l’Asie pour le concours des IEP de régions. Des oraux sont organisés au LFIB, en visioconférence ou via Skype si besoin.

Nous sommes aussi centre d’examen pour des certifications officielles de langues en Anglais (Université de Cambridge), en Thaï (Université Chulalongkorn), en Espagnol (Instituto Cervantès de Madrid). Les certifications d’Allemand et de Chinois ne sont pas organisée dans l’établissement mais existent sur Bangkok et nos élèves y participent.

Nous assurons aussi ponctuellement, au cas par cas, des examens universitaires pour adultes, mais essentiellement liés aux métiers de l’éducation.

 

Comment adhérer au lycée Français ?

Pour avoir tous les détails il faut aller sur le site dans la rubrique inscriptionsICI !

 

PETIT PLUS :

Pour information, le LFIB est une des écoles internationales les moins chères de Bangkok et selon critères sociaux, les élèves de nationalité française peuvent éventuellement bénéficier de bourses. Nous accueillons les élèves français, ce qui est notre vocation première, mais aussi des élèves de toutes nationalités (sur dossier et sur test s’ils ne viennent pas du système français) qui sont intéressés par un enseignement à la française qui s’inscrit dans le cadre d’un réseau mondial, l’AEFE,  représenté dans 500 établissements dans environ 180 pays.

 

À lire aussi – [INTERVIEW] Lycée Français International de Bangkok.