Avec quelques dizaines de milliers de temples en Thaïlande (environ 30 000 pour être plus exact), et de nombreux moines thaïlandais s’y affairant chaque jour avec traditions et offrandes, il est raisonnable de se poser quelques questions relatives au quotidien de ces monks et à leurs différentes activités.

4h00 (du matin, évidemment)

Réveil (très) matinal des bouddhistes qui est rapidement suivi d’une heure de méditation et d’une heure de chant en communauté.

6h00

Après avoir accompli une partie de leur devoir monastique, place à la suite du programme : les monks s’affairent dans le quartier qui les entourent et reçoivent les offrandes des locaux pour le Bouddha qui consistent généralement en de la nourriture et des boissons.

8h00

Après l’effort, le réconfort : les moines s’affairent à la préparation et à la dégustation du petit déjeuner bien mérité.

Avant que midi ne sonne

Les moines sont autorisés à manger s’ils le souhaitent. Il faut savoir que s’ils l’acceptent, ce sera leur dernier repas avant que le jour ne se lève le jour suivant.

13h00

Direction les salles de classe pour apprendre les leçons du Bouddha.

18h00

Deux heures de méditation et de prières commencent, afin d’achever la journée en prière.

20h00

Les moines se retirent pour faire leur travail personne et dormir, avant d’aller se coucher pour récupérer et se préparer pour la journée suivante.

Bien évidemment, ce programme n’est qu’un exemple général qui peut peut varier selon lieux et coutumes. Il n’est donc pas exclu que certaines communautés monastiques respectent un agenda totalement différent ou avec des horaires plus ou moins strictes.

Les monks, moines bouddhistes, occupent une place très importante en Thaïlande. Ils sont la représentation du lien avec le Bouddha et l’intermédiaire terrestre de celui-ci. Par conséquent, ils sont très respectés de la pieuse population thaïe. Ainsi, certaines places leur sont réservées dans les transports en commun. Il est interdit aux femmes de les toucher, et il est parfois même impossible de leur parler.