share on:

La street food, c’est-à-dire, la cuisine de rue, ou, plus largement, tous les stands qui offrent la possibilité de grignoter sur la voie publique, est présente partout en Thaïlande. En résumé, là où les thaïlandais vivent, street food il y a.

La Street food, très présente en ville

Cette culture de la street food s’explique par plusieurs facteurs, au premier rang desquels l’importance des services au sein de la société thaïlandaise. La nourriture et les plats cuisinés dans la rue, délicieux et peu coûteux, offrent à chacun la possibilité de manger à l’extérieur, en toute convivialité, avec des amis, des collègues ou en famille. Manger seul chez soi est bien trop triste, sans compter le fait que vous devez cuisiner (et faire la vaisselle!). Dans certaines villes, et particulièrement à Bangkok, cette situation est amplifiée car beaucoup de thaïlandais ne disposent pas encore de leur propre cuisine. D’ou la fidélité des Bangkokois à leur street food. Dans la capitale, on la trouve partout, sans distinctions : autant dans les quartiers huppés et touristiques que dans les quartiers éloignés du centre ville. Les thaïlandais se plaisent d’ailleurs à dire qu’une rue idéale pour fonder un foyer est remplie de nourriture de jour comme de nuit. Plus la rue est longue, plus il y aura d’habitants. Le choix de nourriture sera également varié et coloré. A vous de choisir celle que vous préférez !

thai-food-stall

 

Des caractéristiques distinctes

Il existe une immense variété de street food et chaque stand a sa particularité. C’est d’ailleurs ce qui fait tout le charme de la street food. Et c’est aussi la raison qui pousse les Thaïlandais à aller à un certain endroit plutôt qu’à un autre. Bientôt, vous aussi, vous aurez vos bonnes adresses. Mais avant cela… reprenons.
Certains stands proposent plusieurs recettes, d’autres ne vendent ou ne cuisinent qu’un seul plat. On trouve à chaque coin de rue des fruits, des épis de maïs grillés, des brochettes de viande, des nouilles au poulet, du riz sauté, l’authentique pad thaï, etc…
Une autre caractéristique de la street food est l’amplitude horaire. Tous ces petits restaurants – qui remplissent tous les besoins nutritionnels de la population – sont ouverts le matin, l’après-midi, le soir et, parfois même, au beau milieu de la nuit. Les vendeurs se relaient, chacun ayant des horaires spécifiques qui s’adaptent à la clientèle du moment et du quartier.

Food 5

 

Pas chère, sur place ou à emporter, à toute heure… 

C’est justement dans cette amplitude horaire que la street food prend vraiment toute sa dimension de « service ». Il est possible de manger à toute heure du jour et de la nuit… En Europe, ce phénomène est considéré comme un luxe ou comme de l’abus. En Thaïlande c’est la règle et un plaisir, alors profitez-en !

Par définition, ces petits restaurants offrent la possibilité de manger sur place ou d’emporter son plat. Toujours dans cette tradition de service propre à la Thaïlande, il est même possible de se faire livrer à domicile son plat préféré, y compris par de petites échoppes, le tout grâce aux moto taxis qui déambulent dans les rues. Au delà de leur rôle de taxi, ils peuvent aussi, à l’occasion, se transformer en livreur.

Les vendeurs ambulants qui passent à tour de rôle dans les rues font également partie du paysage culinaire et culturel. Certains passent en pick-up pour vendre des fruits et légumes, d’autres, assis sur leur vélo, proposent des glaces ou encore des desserts sucrés. Grâce à une petite musique qui leur est propre, ces vendeurs indiquent, lors de leur arrivée dans une rue, leur présence aux habitants du quartier. Une idée originale qui a un certain charme !

 3 food

.

Découvrez aussi :

L’appli pour trouver sa street food 

La meilleure street-food du monde? 

Noemie

Noemie

Expatriée en Thaïlande, je m'attache à découvrir les moindres parcelles de ce fabuleux et passionnant pays; au travers des principales destinations de la Thaïlande, l'économie de ce pays en pleine croissance, du style de vie des Thaïlandais ou encore de l'immobilier ....