Comme dans chaque pays du monde, le mariage reste un événement incontournable dans la vie d’une personne. Cette cérémonie festive et traditionnelle varie en fonction du pays, de la religion et de biens d’autres éléments personnels. En Thaïlande, le mariage est représenté sous diverses formes car les coutumes sont différents selon les régions. La plupart du temps, les anciennes traditions sont respectées.

La bénédiction des moines

Le mariage thaïlandais débute vers 5h ou 6h du matin avec l’arrivée des moines. Le nombre de moines invités doit être impair. Ils sont reçus dans la maison du marié ou de la mariée pour réciter des prières et chanter des louanges afin d’offrir leur bénédiction au couple. La cérémonie est réalisée à l’aide de bougies et d’eau. Elle servira à bénir l’union du couple.
La famille offre un repas  aux moines et la tradition veut qu’ils aient fini de manger pour que le couple et le reste de la famille entame les dégustations.
Cette étape est également l’occasion d’offrir des donations aux moines. Les donations apportent du mérite au sein du couple. Le mérite est un élément important dans le mariage car il apporte l’amour éternel. En plus des donations le fait de rendre sa liberté à un animal est bénéfique. Le plus souvent un oiseau est libéré de sa cage pour renforcer les liens entre le mari et sa femme.

Mariage 5

Khan Maak

Avant le mariage, les familles discutent de la dot. La dot représente la stabilité financière du futur époux qui doit être capable d’entretenir sa famille. La dot peut être composée d’or, d’argent, de terres, de biens précieux … Une fois un montant fixé, la procession de Khan Maak peut avoir lieu. Elle représente l’engagement. La famille et les proches du marié créent une procession partant de leur maison pour rejoindre celle de la mariée. Cette étape de la cérémonie est très joyeuse. Elle est souvent accompagnée de chant, de danse et de musique. A l’arrivée de la procession, la famille de la mariée est à l’intérieur. La tradition veut que le chemin soit agrémenté de portes symboliques représentant l’accueil des nouveaux membres. Le nombre de portes varie en fonction des régions.

Sai Monkhon & Rod Nam Sang

Pour demander la main de la mariée, le marié rencontre le doyen de la famille afin d’obtenir son accord. La cérémonie de Sai Monkhon est organisée par cette personne. Le couple revêt des habits traditionnels et se voit relié par un fil blanc symbolisant le lien qui les uni. Les parents des mariés viennent également attacher un fil blanc autour des poignets du couple, appelé « Sai Sin ». Il doit tenir au moins trois jours pour leur porter chance. Par la suite, le doyen prend de l’eau bénite et des fleurs pour offrir sa bénédiction au couple. Il verse l’eau sur les mains et les poignets des mariés. L’ensemble des invités réalisera le même geste. Chaque personne offre sa bénédiction au mariage. A noter que seules les personnes plus âgées que les mariés ont le droit d’assister à cette cérémonie.

Mariage
La préparation du lit nuptial

Cette étape varie en fonction des régions. Elle reste une des pratiques les plus importantes, particulièrement dans les régions rurales. Elle peut être réalisée par le couple ou par les familles. La tradition veut que le couple des doyens dirige cette cérémonie car il représente le couple assuré et expérimenté que la vie n’a pas séparé. Le plus souvent un sac de riz et de monnaies ainsi que d’autres éléments sont placés sur le lit pour apporter fertilité et prospérité au couple. Traditionnellement, le couple doit partager ce lit les trois nuits suivant le mariage.

Mariage 7

La fête

Les invités ne sont pas obligés de répondre à l’invitation et certaines personnes assistants au mariage ne sont même pas connus des mariés. Il est fréquent que les invités invitent de la famille ou des amis. La fête débute généralement aux alentours de 18h. La plupart du temps, les invités déposent une enveloppe dont le montant dépend de leur statut social et écrivent un mot dans le « livre d’or » pour offrir une bénédiction supplémentaire au couple. Ensuite le repas, souvent présenté sous forme de buffet, rythme la soirée. Cette cérémonie se termine généralement vers 21h30 mais de plus en plus de jeune couple organise une « after party » pour profiter de cette journée jusqu’au bout de la nuit.

Mariage 6

Bon à savoir :

Choisir la date du mariage : Pour avoir un mariage heureux et prospère, la date de la cérémonie est choisie avec soin en fonction des astres. Les croyances et les superstitions rythment la vie de la plupart des Thaïlandais particulièrement dans les événements importants de la vie.

Les invitations : L’heure à laquelle débute la cérémonie et les différentes étapes du mariage doivent être indiquées sur les invitations. Seule la famille peut assister à la bénédiction des moines. Le plus souvent, le mariage officiel commence à 9h09 car le neuf est un chiffre porte-bonheur en Thaïlande. Aucun retard n’est permis, cela apporte le malheur au sein du couple. Le mariage se déroule dans un bureau de district.

Rendre hommage : L’hommage aux ancêtre de la mariée est une étape importante du mariage. Selon la tradition thaïlandaise, cette étape à souvent lieu la nuit avant le mariage.

Chloé

Chloé

Voyageuse invétérée et passionnée, partagez avec moi un petit bout de chemin et de discussion à travers le royaume de Siam.