Depuis le 1er septembre, il est interdit de fumer dans un taxi, qu’il soit ou non avec un passager à son bord.

L’interdiction est imposée par une campagne lancée d’une coopération entre le ministère du transport et le département du contrôle des maladies afin de lutter contre le tabagisme.

thailand-high-smoking-rates-among-taxi-drivers1No_smoking_symbol.svg

Le directeur général du transport territorial, Sanit Promwing, a déclaré que les taxis devraient désormais afficher un signe (fourni aux bureaux des transports) interdisant de fumer sur la boîte à gant du siège passager avant.

Les chauffeurs de taxis ne disposant pas de ce signe non-fumeur peuvent être soumis à une amande pouvant aller jusqua 2,000 baht et leur véhicule ne sera pas éligible à l’enregistrement annuel.

Les passagers fumant sont aussi susceptible de recevoir une amande.

Les violations peuvent être signalées à une hotline. Les informations requis seront les suivantes : type de taxi impliqué, la plaque d’immatriculation, le nom du conducteur, la date, l’heure et lieu de la violation.