Vous partez bientôt pour un séjour au Royaume de Siam ? Vous cherchez des bons plans mais votre budget est plutôt serré ? Voici quelques conseils pratiques qui vous aideront à faire quelques économies tout au long de votre voyage en Thaïlande.

.

1. Vivez comme les locaux.

La meilleure façon d’économiser en Thaïlande est de tout simplement vivre comme un local. Privilégiez les transports en commun comme le bus par exemple, prenez le métro souterrain (MRT) ou aérien (BTS) pour vous déplacer dans la capitale, ou encore le train pour les longs trajets. En moyenne, les Thaïlandais peuvent vivre avec environ 7 750 THB par mois (soit 210 €) à Bangkok, et même moins encore dans les provinces voisines. Si vous logez par exemple chez l’habitant et vous mangez dans les streets food, vous dépenserez plus ou moins 335 THB par jour.

.

2. Optez pour la street food.

N’ayez pas peur de déguster les délicieux plats thaïlandais proposés par les marchands de la street food. Très célèbre en Thaïlande, la street food est un choix assez sûr et surtout bon marché ! Si ça ne l’avait pas été, les Thaïlandais ne viendraient pas vous vendre leur nourriture toute la journée. Vous trouverez les meilleurs plats du pays comme l’incontournable pad thaï, le riz frit au poulet, la salade de papaye ou encore le fameux poulet au curry vert; et pour les plus gourmands, vous pourrez tester les différents desserts thaïlandais ! Au final, vous dépenserez beaucoup moins que dans les restaurants puisque les plats coûtent entre 35 et 50 THB (moins de 1,50 €), et parfois plus si vous demandez un supplément (oeuf, sauce, riz…).

.

3. Ne réservez pas vos activités avant d’arriver en Thaïlande.

Vous souhaitez prendre des cours de cuisine ? Faire de la plongée ? Ou encore faire un trek dans la jungle ? Attendez d’être arrivé dans le pays avant de réserver quoi que ce soit. Sur place, vous trouverez des agences de voyages situées un peu partout dans les endroits touristiques. Ces derniers vous proposeront des circuits sur-mesure et des tonnes de programmes d’activités à faire! Vous pourrez éventuellement utiliser vos compétences en négociation pour trouver les meilleurs circuits aux meilleurs prix.

.
4. Dormez dans une auberge de jeunesse.

Les auberges de jeunesse ou « hostels » sont avant tout un choix économique et social en Thaïlande. En effet, il en existe des millers à travers le pays et les prix peuvent être très attractifs si vous faites de bonnes recherches sur le web. De même, vous aurez l’occasion de rencontrer d’autres voyageurs et de trouver d’autres bons plans.

.

5. Faites du couchsurfing.

Quoi de mieux que de dormir gratuitement chez l’habitant ? Le concept du couchsurfing est aujourd’hui très prisé par les jeunes backpackers du monde entier. Le but est de vous connecter avec un local qui vous hébergera gratuitement chez lui et vous donnera des astuces et conseils quant aux choses à voir et les endroits à visiter.

Cr. couchsurfing.com

.

À lire aussi…

5 conseils pour prendre le taxi à Bangkok

6 conseils pour manger Thai

Conseils pratiques à l’arrivée en Thaïlande

Amélie Euasine

Amélie Euasine

Diplômée en école de commerce, Amélie a décidé de parcourir le monde afin de découvrir de nouvelles cultures, d’explorer les paysages les plus époustouflants et de partager avec vous ses expériences ! Cette fois-ci, c’est en Thaïlande que l’aventure de notre jeune globe-trotteuse continue !