share on:

Dans le cadre de sa réouverture, la Thaïlande cherche des moyens de raccourcir la période de quarantaine. Le pays est actuellement ouvert à certains groupes de Thaïlandais et d'étrangers, mais tous sont soumis à une quarantaine obligatoire de 14 jours.

Le Ministère de la Santé Publique a chargé le Département du Contrôle des Maladies (DCD) de planifier des périodes de quarantaine appropriées. Kiattiphum Wongrajit, secrétaire du ministère, a déclaré que le pays envisageait de raccourcir la période de quarantaine afin d'encourager davantage de touristes étrangers.

Le ministère de la Santé propose de raccourcir la période de quarantaine à 10 jours

Le Ministère de la Santé Propose de Raccourcir la Période de Quarantaine

Le DCD a été chargé d'estimer l'efficacité des différentes périodes de quarantaine pour prévenir la propagation de Covid-19. En partant du principe que la quarantaine de 14 jours est efficace à 100 %, le ministère estimera l'efficacité des périodes de quarantaine de 12 jours, 10 jours et 7 jours. Ainsi, le ministère de la Santé a proposé de raccourcir la période de quarantaine obligatoire de 10 à 14 jours.

Cependant, tous les visiteurs ne bénéficieront pas de cette quarantaine réduite. Effectivement, les voyageurs en provenance des pays à faible taux d'infection, peuvent voir leur période de quarantaine réduite de sept à dix jours. Toutefois, ceux provenant de pays à haut risque seront toujours soumis à une quarantaine de 14 jours. Dans tous les cas, le projet sera proposé au CCSA dans les deux prochaines semaines.

Le visa touristique spécial (STV) et L'Alternative State Quarantine (ASQ) en Thaïlande

En ce qui concerne le régime de visa touristique spécial (STV), le ministère a affecté 12 installations de ASQ dans les quatre provinces de Phuket, Surat Thani, Buri Ram et Chon Buri. Aussi, 84 autres installations de quarantaine alternatives sont en préparation dans le cadre de la réouverture du pays.

Le directeur du Département des Sciences Médicaux, a déclaré qu'environ 2 000 lits étaient disponibles dans tout le pays pour les patients atteints de Covid-19. Bangkok a la capacité de traiter environ 230 à 400 patients par jour. Ajouté à cela, le reste du pays peut prendre en charge 1.000 à 1.700 patients par jour. Cela confirme que la Thaïlande dispose de suffisamment de médicaments et d'équipements médicaux pour traiter les patients atteints de Covid-19.

Kiattiphum Wongrajit, a déclaré qu'une deuxième vague de Covid-19 en Thaïlande serait plus maîtrisée que la première. Effectivement, le pays a instauré des mesures préventives globales, notamment le port de masques. Par ailleurs, l'efficacité de la période de quarantaine raccourcie sera évaluée après un mois. Si la situation du Covid-19 est toujours sous contrôle, elle sera encore raccourcie.