Makha Bucha en Thaïlande : tout savoir sur cette fête bouddhiste

Buddhist monks hold candles as they walk around a Pagoda on Makha Bhucha Day at the Dhammakaya Temple in Pathumthani province. Makha Bhucha day is observed in Thailand on the full moon of the third lunar month and commemorates the day when 1,250 monks gathered to be ordained by the Buddha. (Pornchai Kittiwongsakul/Getty Images)

Le bouddhisme est l'un des piliers traditionnels de la société thaïlandaise et influence de nombreux aspects de leur vie. Par ailleurs, plus de 90 % de la population thaïlandaise est bouddhiste. C'est pourquoi le calendrier du pays comporte un certain nombre de fêtes bouddhistes importantes. L’une d’entre elles est le jour du Makha Bucha (วันมาฆบูชา). Cette année, sa célébration se fera le vendredi 26 février.

Cet article expliquera en détail ce qu'est le Makha Bucha et comment cette fête est célébrée.

Qu'est-ce que le Makha Bucha ?

Le calendrier traditionnel de la Thaïlande est un calendrier lunaire, et on dit qu'il est similaire au calendrier bouddhiste luni-solaire. Sur le calendrier lunaire, “Makha” est le troisième mois et le mot “Bucha” signifie simplement honorer. Makha Bucha honore le jour de la pleine lune du troisième mois du calendrier lunaire, lorsque les enseignements fondamentaux du Bouddha ont été donnés.

Les enseignements fondamentaux du Bouddha sont appelés Ovada Patimokkha. Cela se traduit brièvement par "arrêter toutes les mauvaises choses et faire de bonnes actions, et purifier l'esprit".

Les événements spéciaux qui ont eu lieu le jour du Makha Bucha

Makha Bucha

Selon l'histoire, quatre choses particulières se sont produit le jour de la Magha Puja (Makha Bucha), dont :

  • L'apparition d'une pleine lune – jour de pleine lune ;
  • Le rassemblement spontané de 1 250 moines au temple de Veluvana pour voir Bouddha ;
  • Bouddha a ordonné tous les moines (Sangha) lui-même ;
  • Tous les moines ordonnés par Bouddha étaient Arahant (illuminés)

Comment cette fête est-elle célébrée ?

Makha Bucha celebration

Comme c'est souvent le cas lors de toutes les fêtes bouddhistes en Thaïlande, les bouddhistes thaïlandais se rendent dans leur temple local pour faire valoir leurs mérites le jour de la Makha Bucha. Au temple, ils peuvent écouter les enseignements bouddhistes, faire l'aumône aux moines et réciter les écritures bouddhistes.

Le soir, les temples seront consacrés à la cérémonie des bougies. Cette dernière est connue sous le nom de wian tian (wian=cercle, tian=bougie). Il s'agit d'une personne qui tient une bougie allumée, de l'encens et des fleurs en se promenant dans le fond principal du temple.

Les gens marchent généralement trois fois dans le sens des aiguilles d'une montre autour de la salle d'ordination, en tenant des encens, des bougies, des fleurs et en priant. Ils pratiquent également la discipline mentale, la méditation, revêtent des robes blanches et restent dans le temple. Ils font généralement cela pendant quelques jours.

L’alcool est prohibé lors de l’événement

Il faut savoir que lors du Makha Bucha Day, entre minuit de l'événement et minuit du jour saint bouddhiste, l’alcool est interdit. Cela signifie que vous ne pouvez pas acheter d'alcool dans les bars et les magasins de proximité. Néanmoins, il est possible que l’on vous serve de l'alcool dans les bars des hôtels.

En outre, lorsque vous vous rendez dans un temple pour participer aux rituels et aux cérémonies, vous devez vous conduire et vous comporter convenablement.