Cette année, la fête d’Asahna Bucha sera célébrée le 30 juillet. Cette fête bouddhiste correspond au premier sermon que Bouddha prononça en Inde il y a plus de 2500 ans. C’est à partir de ce sermon que fut établi le « Dharma » , ou doctrine de Bouddha, symbolisé par « la roue de la vie ». On peut en apercevoir des représentations sur des drapeaux dans les temples ou dans des immeubles un peu partout en Thaïlande.

Dans son sermon, Bouddha présente les 4 nobles vérités, qui constituent les piliers du bouddhisme. Il créé aussi le «Sangha » , ou ordre des moines.

Traditionnellement, les thaïlandais bouddhistes se rendent au temple et y font des offrandes, souvent des bougies. De nombreuses processions aux bougies ont lieu dans différentes villes de Thaïlande, surtout à proximité des temples. A l’origine, lorsqu’il n’y avait pas encore d’électricité, cette procession permettait de garder le temple illuminé durant les heures sombres de la saison des pluies. Il est aussi dit que la lumière apporte une plus grande clarté physique et intellectuelle.

Le lendemain marque aussi une date importante (Khao Phansan) puisque les thaïlandais bouddhistes célèbrent le premier jour du carême bouddhiste, qui dure 3 mois.