share on:

La maison de l’ancien 1er ministre thaïlandais, Kukrit Pramoj, est située en plein cœur de Bangkok. Une fois le portail de la propriété franchi, c’est un univers entier de tradition thaïlandaise qui s’offre aux yeux des visiteurs.

Aujourd’hui propriété de l’État thaïlandais et considérée comme une part importante du patrimoine national architectural de Bangkok, cette maison nous fait effectuer un véritable bond dans le temps, un retour dans le passé grâce à son enceinte calme et reposante en plein coeur de Bangkok.

L’ancien propriétaire, Kukrit Pramoj est né en 1911 et décédé en 1995. Homme politique thaïlandais, il est également écrivain, journaliste et fervent défenseur des arts thaïlandais. C’était un homme aux multiples talents et intérêts, ouvert d’esprit mais surtout, amoureux de la culture de son pays. À travers romans, pièces de théâtre, poèmes, il exprimait son amour de sa culture natale. Fin connaisseur des danses traditionnelles thaïlandaises, il s’est adonné à la réhabiliter dans les écoles en effectuant de nombreuses donations afin de pouvoir engager des professeurs.

Kukrit Pramoj s’engagea culturellement et fit partie du film « Le vilain américain » de George Englund, tourné en Thaïlande en 1963. Il y joue le rôle du premier ministre, fait amusant car il devint 11 ans plus tard le 1er ministre du pays. Son rayonnement politique lui permit de se faire des amis puissants à l’international, comme Mao Zedong qui lui fait cadeau de deux magnifiques vases que l’on peut observer dans sa maison.

Sa demeure, son héritage, consiste en un ensemble de cinq maisons en teck, un des bois les plus solides au monde. Ces maisons sont construites à la manière des maisons traditionnelles, sur pilotis. Quant à l’intérieur et à la décoration, c’est truffé de merveilles.

La maison, bien qu’inhabitée, donne l’impression qu’elle l’est encore. L’ambiance respire un véritable foyer. En effet, au-delà des somptueux objets de décoration (tapisseries, vases, statues, peintures…), de nombreuses photos sont encadrées et disposées à travers toute la demeure, rappelant aux visiteurs qu’ils se trouvent dans la maison avant le musée. Calme et assez éloignée du milieu touristique, son silence et sa sérénité nous permettent presque de penser que le maître des lieux va tranquillement débarquer, revenant de sa journée de travail ou d’une balade avec un de ses nombreux chiens.

Si vous avez peur des oiseaux, méfiez-vous cependant. Une véritable tribu de pigeons a pris ses quartiers dans un arbre à côté de la maison principale, et ne compte pas s’en aller. Pour ceux que cela ne dérange pas, faites-moi confiance : ces volatiles ne perturbent absolument pas la visite et rajoutent au contraire à l’originalité du lieu.

Informations pratiques

  • Adresse : Prapinit, South Thungmahamek, Sathorn, Soi Sathon 19, Yan Nawa, Sathon, Bangkok 10120
  • Horaires : Ouvert tous les jours de 10h à 16h
  • Prix : 50 bahts (tarif adulte), 20 bahts (tarif enfant)