share on:

Bien que le titre de cet article soit peu ragoûtant, nous osons penser qu’il vous arrachera au moins un sourire. Parce que non, ce titre n’est pas une blague, mais ce n’est surement pas ce que vous pensez non plus.

Afin de mettre tout le monde les pieds dans le baba (pour ne pas utiliser un autre mot), nous parlons bien ici de gâteaux en forme de caca. Pourquoi ? On ne sait pas. Mais une chose est sûre, ça fait fureur en Thaïlande.

D’où viennent-ils ?

La pâtissière Wilaiwan Mee-Nguen a mis au point ces gâteaux originaux afin de se distinguer des autres pâtisseries thaïlandaises plus classiques, et son initiative a été récompensée d’un grand succès. Ses confections sucrées et elle se sont vite retrouvées sous les feux de projecteurs et sous les flashs des médias internationaux passionnés par les fameux « caca cakes ».

Wilaiwan Mee-Nguen, âgée de 30 ans, a eu une idée brillante qui sert son commerce et la distingue des autres spécialités thaïlandaises que l’on peut avoir l’occasion de trouver dans les restaurantsz, stands de street foods ou centres commerciaux. Sa création inédite l’a poussée sur le devant de la scène et sa réputation grandit de plus en plus chaque jour. Autant vous dire qu’avec une telle réputation, ces caca cakes doivent tout de même être bons, malgré leur aspect disons, particulier.

Ou trouver ces petits gateaux apétissants ? A Pathum Thani, dans la boutique qui porte le prénom de la créatrice : Wilaiwan.

Si vous testez, on veut des retours sur les produits ! Bon appétit !