Chiang Mai, la grande ville du nord, est une agglomération d’environ un million d’habitants.

Souvent décrite comme la ville préférée des thaïlandais, la perle du nord combine parfaitement la vitalité d’une ville asiatique moderne avec des activités artisanales et modes de vies ancestraux, tout en étant en harmonie avec la nature environnante. Parfaitement située entre les montagnes du nord de la Thaïlande, Chiang Mai et son climat tropical tempéré est devenue un atout touristique important pour le pays, principalement dans les domaines de l’éco-tourisme, du golf, du trekking ou d’un tourisme plus ciblé, grâce à des hôtels et resorts prestigieux. Eloignée des plages du sud du pays, Chiang Mai donne un autre aperçu du mode de vie paisible des thaïlandais, tout en bénéficiant des infrastructures d’une grande ville.

Les activités à Chiang Mai ne manquent pas, aussi bien pour les touristes de passage que pour les habitants de la région. Il y a toujours un endroit, une activité, un temple, un marché ou une réserve naturelle à découvrir aux alentours.

Temples et Culture

Depuis que Chiang Mai a été fondé il y a plus de 700 ans, les différents Rois de Thaïlande y ont laissé leurs marques en faisant construire de nombreux temples. Ainsi, dans toute la province, on dénombre environ 300 temples à découvrir, aussi bien dans la ville que dans les villages environnants et même les forêts.

C5-B4-19-7F-E2-7B-38-4C-6F-19-96-4A-91-21-06-70-1F-E8-C5-74
Wat Chedi Luang

Parmi les temples les plus importants, trois sont situés à l’intérieur même de la vieille ville : le Wat Phra Sing, le Wat Chiang Man et le célèbre Wat Chedi Luang qui abritait, autrefois, le Bouddha d’émeraude aujourd’hui exposé au Grand Palais de Bangkok. Autre temple célèbre, le Wat Jed Yod se situe à Mae Rim tandis que le Wat Umong, formé de caves souterraines et entouré d’une forêt luxuriante, se trouve au pied du Mont Suthep. Enfin, que serait la renommée de Chiang Mai sans le Wat Phra That Doi Suthep qui domine toute la région ?

Chiang Mai, en tant que centre culturel du nord du Royaume possède par ailleurs un certain nombre de musée dont le Chiang Mai National Museum et le Chiang Mai Arts and Cultural Center qui présente l’histoire de la ville et ses différentes influences au cours des siècles. De plus, en tant que ville célèbre pour ses artistes, Chiang Mai accueille un certain nombre de galeries d’arts, aussi bien traditionnelles que contemporaines.

La nature

mae-sa-waterfall
Cascade Mae Sa

L’avantage indéniable de Chiang Mai est l’importance de la nature et de l’environnement pour les habitants. En moins de dix minutes depuis le centre ville, on accède à la forêt, aux rivières, aux champs et au calme, faisant de l’agglomération un plaisir pour qui apprécie les activités de plein air. Ainsi, au détour de la ville, on trouve à proximité de Chiang Mai plusieurs cascades, dont celle de Mae Sa, les sources thermales Hot Springs, des lacs et rivières, plusieurs parcs naturels sans compter les collines et montagnes dont la plus fameuse, Doi Suthep, se trouve juste à la sortie de la ville alors que celle de Doi Inthanon est située un peu plus au sud. Quant au jardin botanique de la Reine Sirikit et au Royal Flora Ratchaphruek, ils sont les endroits rêvés pour se promener et contempler la flore tropicale.

Toute cette nature environnante permet de s’adonner à un grand 10nombre d’activités physiques et sportives, à commencer par la randonnée. Plusieurs agences proposent un vaste choix de parcours, pour tous les niveaux.
Les plus aventuriers pourront quant à eux dévaler les rivières en rafting ou les pentes du Mont Suthep en VTT. Le tour de Samoeng, près de 100 kilomètres, ravira les cyclistes par son parcours accidenté au milieu d’une nature luxuriante. Quant aux passionnés de golfs, ils seront ravis d’apprendre qu’il existe une douzaine de parcours de classe internationale aux alentours de Chiang Mai.

Les massages thaïs, activité naturelle s’il en est, sont l’une des activités les plus relaxantes à faire lorsqu’on se trouve en Thaïlande. De très nombreux spas et massages, des plus simples aux plus onéreux, ont leurs enseignes à Chiang Mai. Enfin, quel meilleur moyen de profiter paisiblement des paysages naturels du nord du pays qu’en faisant une croisière sur la rivière Ping ?

Les marchés

the_sunday_night_market_in_chiang_maiComme partout en Thaïlande, les marchés sont une institution à Chiang Mai, quelques-uns étant célèbre. C’est notamment le cas du Night Bazaar qui a lieu tous les soirs, dans une rue à l’est de la vielle ville. On y trouve absolument tout ce que l’on cherche. Les marchés de nuit sont très présents et populaires dans la ville puisque deux autres sont organisés, l’un le samedi soir juste au sud des remparts, et un autre le dimanche soir, dans la rue principale de la vielle ville. Pour les marchés de jour, Warorot Market est l’étape indispensable tant les petits prix, le choix et la qualité sont au rendez-vous.

L’agglomération de Chiang Mai possède par ailleurs un certain nombre de marchés artisanaux tel le Baan Tawaï village qui regroupe des artisans travaillant principalement le bois. baantawaiAussi bien des sculptures et du tournage sur bois que des meubles modernes sont à la vente, directement par les artisans eux-mêmes. De plus, si l’on se dirige à l’est de Chiang Mai, on pourra découvrir Sam Kamphaeng Road qui regorge d’usines de soies et de dizaines d’artisans travaillant aussi bien la poterie, le papier, les bijoux que les ombrelles colorées Bo Sang.

Version moderne et climatisé des marchés traditionnels, les malls sont une institution en Asie. Chiang Mai de déroge pas à la règle puisque la ville en compte quatre, dont le flambant neuf Central Festival, au Nord-Est de la ville. Très pratique pour faire ses courses au supermarché, les thaïlandais y vont aussi pour se détendre, se restaurer, s’amuser au bowling ou y voir un film sur un écran IMAX.

 

La nourriture et la vie nocturne

Manger est une activité en soi en Thaïlande tant les mets sont variés et délicieux. On n’a jamais fini de découvrir un nouveau plat. Cela tombe bien car Chiang Mai est réputé pour sa cuisine. Il y a les mêmes plats qu’ailleurs en Thaïlande mais aussi des recettes locales ltelles le Kaaw soi (ข้าวซอย) ou la saucisse Sai ua (ไส้อั่ว). L’avantage de Chiang Mai vient du fait que l’on y trouve tout autant de petites échoppes et de la street food, que des restaurants plus hauts de gamme qui prospèrent grâce à l’envolée économique de la région.

Si déguster les plats thaïlandais est l’une des activités phares de Chiang Mai, on peut tout aussi bien apprendre à devenir un expert en cuisine thaïe grâce aux nombreuses écoles qui proposent des leçons, en groupes ou individualisées.

La vie nocturne est vivante et animée à Chiang Mai. Les pubs et boite de nuit sont souvent remplis grâce à la forte population étudiante de la ville et les nombreux touristes.

 

Découvrir la faune

Chiang Mai a la particularité d’abriter un nombre impressionnant de zoos, fermes et parcs animaliers. Pour les familles, c’est l’activité idéale afin de sensibiliser les enfants à la protection des espèces sauvages tout en les distrayant et les émerveillant.

DSC_0022-TFLe zoo de Chiang Mai, juste à la sortie de la ville en allant au Mont Suthep, possède de nombreuses espèces ainsi qu’un aquarium et tunnel de 130 mètres, l’un des plus longs au monde. Les stars du zoo, Lin Hui et Chuang Chuang, deux pandas géants gracieusement prêtés par la Chine attirent des touristes de tout le pays. Autre zoo de la ville, le Chiang Mai Night Safari n’est pas ouvert que la nuit, contrairement à ce que son nom indique. Néanmoins, c’est la nuit qu’il est préférable de s’y rendre pour observer des espèces rares dans leur environnement naturel.

La visite de la faune ne se limite pas à ses deux zoos puisque dans les environs immédiats de la ville, on compte d’autres parcs animaliers thématiques. Ainsi, on pourra visiter un Tiger zoo, deux parcs réservés aux singes, se balader à dos d’éléphants, visiter une ferme à serpent et même un insectarium !