S’offrir un massage Thaï ce n’est pas simplement se laisser tenter par un agréable moment de relaxation, c’est aussi aller à la découverte d’une culture… celle de la Thaïlande.

.

Un peu d’histoire

Remontons à la période de 2 500 ans avant Jésus-Christ, plaçons-nous au Nord-Est de l’Inde et rencontrons le Père du massage Thaï : Jivaka Kumar Baccha. Ce personnage était un ami de Bouddha, nous comprenons sans surprise d’où viennent sa sagesse et ses bonnes pratiques (on retrouve des postures venues du yoga dans le massage Thaï). C’était aussi le thérapeute personnel du roi Bimbisara, ce qui lui a permis d’acquérir sa renommée. Les origines du massage Thaï sont donc issues de l’inde !

Cette médecine curative a profité du rayonnement du Bouddhisme, en Asie, pour étendre sa notoriété. Au XIIe siècle, le roi Chaiworama VII (1182-1186) fait construire deux hôpitaux dans le Nord Est de la Thaïlande, c’est à ce moment précis, que la médecine traditionnelle thaïlandaise prend racine. Les massages Thaï sont à la Thaïlande ce que les baguettes de pain sont à la France !

Ainsi, depuis 1955, une formation de médecine et de massages traditionnels est proposée aux étudiants. L’école est rattachée au temple de Wat Po, réputé pour son Bouddha couché et qui est également le plus ancien temple de Bangkok. Cet emplacement illustre la place de l’art du massage dans la société Thaïlandaise.

.

… et de philosophie !

Medical inscriptions 3

La philosophie du massage Thaï repose sur les énergies de notre corps. Ces dernières sont absorbées par la voie respiratoire et l’alimentation puis se répartissent dans les centres énergétiques, situés dans différentes parties du corps ; il s’agit des points d’acupuncture. Le massage Thaï agit sur ces points pour diminuer les problèmes de santé comme les maux de ventres, de dos, des articulations …

Une philosophie revitalisante, qui respecte notre corps dans son intégralité afin de lui redonner une véritable hygiène de vie.

.

Quels sont les bienfaits ?

image044

Grâce à son savoir-faire ancestral, le massage thaïlandais s’appuie sur des techniques bien précises. Nous retiendrons la principale : celle de l’étirement, véritable séance de stretching pour notre corps !

Connu pour libérer les énergies et évacuer le stress, le massage thaïlandais prodigue de nombreux bienfaits. Il favorise une bonne circulation sanguine, ré-harmonise énergétiquement les grandes fonctions du corps, élimine les toxines, redonne du tonus, régularise le sommeil, élimine les raideurs musculaires, assoupli le corps.

De quoi se sentir léger et prêt à affronter de nouvelles situations sans stress !

.

Où en trouver ?

Aucune excuse pour ne pas se faire du bien ! L’endroit incontarnable se trouve dans la capitale aux cotés des étudiants. En effet se faire masser par les élèves de l’école traditionnelle de massage au Wat Pho à Bangkok, sera un moment mythique !! Autrement pas de panique, des salons de massage sont presents dans toutes les villes et à des prix defiant toute concurrence. Souvent 5 fois moins cher qu’en France, vous aurez le choix entre un massage de pieds, mains, tête ou tout le corps.

bangkok_08

De quoi vider votre esprit sans vider votre porte monnaie !

Si vous êtes sur Chiang Mai, vous aurez aussi la possibilité de profiter d’un massage dans une école de massage traditionnelle: http://vivre-en-thailande.com/ecoles-massage-chiang-mai/12865/