Ne manquez pas le Wonderfruit Festival : un Burning Man version thaïe

Avez-vous déjà rêvé de vous retrouver dans un espace hors du temps ? Un espace dans lequel des milliers d’individus, venus de tous les horizons coexistent dans une ambiance pacifique, colorée, sur un fond sonore exquis ? Cela existe bel et bien, ce petit coin paradisiaque se trouve dans la région de Pattaya en Thaïlande, mais n’est accessible uniquement qu’une fois par an, pour 4 jours seulement.


Le Wonderfruit Festival, c’est quoi ?  

Pour vous expliquer rapidement, le festival fut créé en 2014, et s’est fortement inspiré du célèbre festival Burning Man dans le Nevada. Le Wonderfruit, c’est beaucoup plus qu’un festival dédié à la musique. C’est un espace à part entière, un rendez-vous des amoureux de l’art et de la nature, c’est un mode de vie, une façon de penser, une expérience humaine. Quatre jours dédiés à l’art, au partage, à la musique, à la gastronomie. 4 jours d’échange et de festivités autour d’un art de vivre alternatif et du respect de la nature. Considéré comme l’un des meilleurs festivals d’Asie, le Wonderfruit est un rendez-vous immanquable.

L’édition 2017

Cette année, Wonderfruit a fait les choses en grand. Huits scènes, un grand nombre de représentations artistiques, cours de yoga ou de Muay Thaï, expositions d’art, bien sur toute la restauration qu’il faut, ateliers, des activités pour les enfants, des stands artisanaux… 

Niveau musique, tout le monde en aura pour ses goûts, avec huits scènes uniques. Roots Manuva, Richie Hawtin, be Svendsen, Nicola Cruz et pleins d’autres encore,…de quoi taper du pied comme un acharné, ou bouger la tête en sirotant sa fresh coconut.

L’environnement : une pièce motrice de l’événement

Au-delà de sa dimension artistique, le festival se démarque par l’attention particulière accordée aux questions environnementales : sources d’énergie, éco construction, recyclage, utilisation de matériaux biodégradables, etc.
Pour soutenir la protection des mangroves en Birmanie, le festival va pour la première fois rémunérer les artistes en crypto monnaie.  Ainsi, chaque pièce de monnaie sera reversée pour qu’un nouvel arbre soit planté dans le parc de Thor Heyerdahl. Malheureusement, cette partie du Myanmar a déjà perdu 75% de ses mangroves en raison de la déforestation massive.

 

Info pratiques  

→ Quand ?
Du 14 au 17 décembre. Le premier jour, les portes seront ouvertes de 16h à minuit, puis de 8h à minuit les autres jours.

→ Où ?
Le festival a lieu au Siam Country Club Pattaya, à environ 150km au sud-est de Bangkok (environ 2h en voiture)

Comment s’y rendre ?
Plusieurs vans partent de Bangkok pour rejoindre Pattaya, depuis les gares routières de Ekkamai, Mo Chit, et Sai Tai Ma. (100 THB aller). Le festival propose un service de navettes qui reli Pattaya au festival (200 THB aller)

→ Prix ?

Adultes : entre 4,000 et 5,500 THB
Jeunes de 12 à 21 ans accompagné d’un adulte : entre 2,400 et 4,200 THB
12 ans : Gratuit

Pour faire le plein d’infos stylées qu’on aurait pu oublier de te donner, rendez-vous sur l’évènement Facebook, ou sur leur site Internet : Wonderfruit Festival