share on:

Si vous êtes de passage à Chiang Mai, nous vous conseillons de passer par le salon Lila thaï massage, qui est tenu … par des détenues !

En effet, ce centre a été crée il y a quelques années par une ancienne gardienne de prison de la maison correctionnelle de Chiang Mai. Il s’agit avant tout d’un programme de réinsertion qui permet aux femmes détenues de bénéficier d’une formation de 180 heures aux massages traditionnels thais, découlant sur un certificat professionnel de masseuse.

Le but est de les « remettre » dans le droit chemin avant même leur sortie de prison pour qu’elles puissent, dès leur sortie, retrouver un travail correct et subvenir à leurs besoins, de ceux de leur famille et éviter de retomber dans les délits pour lesquels elles étaient incarcérées (souvent pour traffic de drogue). Elles peuvent donc travailler au salon durant leur 6 derniers mois de peine, qui leur permet ainsi d’économiser de l’argent pour leur sortie mais aussi de faciliter leur réinsertion professionnelle et limiter la stigmatisation à l’embauche.

C’est aussi un combat de la princesse Bajrakityabha Mahidol, qui soutient les initiatives d’amélioration des conditions de vie des femmes détenues et leur réinsertion dans la société.

Les salons, situés dans le centre de Chiang Mai, sont ouverts tous les jours de 8h à 16h30 et de 9h à 21h, dépendant du salon.

Olivia

Olivia

«Un voyageur est une espèce d'historien; son devoir est de raconter fidèlement ce qu'il a vu ou ce qu'il a entendu dire; il ne doit rien inventer, mais aussi il ne doit rien omettre» Chateaubriand