share on:

Les symptômes du syndrome de l’œil sec sont généralement les suivants : les yeux qui démangent, qui sont secs et rouges. Malheureusement, la cause de ce syndrome peut être plus complexe en raison de divers facteurs qui peuvent réduire la production de larmes ou empêcher vos yeux de rester correctement hydratés tout au long de la journée.

 

Le syndrome de l’œil sec est très clairement lié à nos larmes. Ces dernières sont composées d’une combinaison d’eau, de sels, de mucus, d’huiles et de protéines. Elles lubrifient et protègent les yeux contre le dessèchement et les préservent de la poussière et de la saleté. Le syndrome de l’œil sec peut survenir lorsqu’une partie du processus de production de larmes cesse de fonctionner correctement et cela réduit alors la production de ces dernières. Le syndrome des yeux secs peut également se produire si les larmes sèchent trop rapidement et ne peuvent donc pas offrir la lubrification et la protection nécessaires pour que les yeux soient normaux.

 

Facteurs environnementaux

L’exposition à la pollution atmosphérique – composée de particules microscopiques en suspension dans l’air telles que la suie, la poussière, les nitrates et la fumée –  peut provoquer le syndrome de l’œil sec. Lorsque ces particules entrent en contact avec vos yeux, elles peuvent provoquer de petites égratignures et d’autres irritations de la surface de l’œil. Si la production de larmes est anormale, vos yeux ne peuvent pas évacuer naturellement ces minuscules particules, ce qui entraîne alors une inflammation et des démangeaisons.

 

La météo peut également jouer un rôle dans le dessèchement des yeux. Une exposition excessive au vent, au soleil ou aux climats secs peuvent provoquer l’évaporation de vos larmes plus rapidement que d’habitude. Sans le film protecteur de larmes sur vos yeux, ces derniers peuvent rapidement devenir irrités.

 

L’âge

En vieillissant, les capacités de votre corps à effectuer les tâches quotidiennes se détériorent lentement : diminution de la sécrétion de larmes par rapport à lorsque vous étiez plus jeunes et les larmes deviennent de qualité inférieures et ne contiennent pas le juste équilibre entre les niveaux d’eau, d’huile, de sel, de protéines et de mucus. Ces deux situations peuvent donc causer le syndrome de l’œil sec.

 

Les conditions médicales

Les allergies, telles que celles causées par le pollen et les squames d’animaux domestiques, peuvent provoquer une inflammation de la partie externe blanche – une conjonctive – et conduire à des yeux secs, qui piquent et qui sont rouges.

Il existe également des affections cutanées telles que la sclérodermie et la dermatite de contact, ainsi que des affections immunitaires telles que le lupus, le VIH et la polyarthrite rhumatoïde qui ont tendance à augmenter le risque de contracter le syndrome de l’œil sec.

La correction de la vue, que ce soit par l’utilisation de lentilles de contact ou par la chirurgie oculaire au laser corrective (solution permanente), peut entraîner une sécheresse des yeux. Ces symptômes sont présents pendant de courtes périodes et disparaissent plusieurs semaines ou plusieurs mois après la chirurgie oculaire ou peuvent être évités en réduisant le nombre d’heures d’utilisation des lentilles de contacts.

 


Les activités à forte concentration

Les activités qui nécessitent une longue concentration empêchent de cligner assez des yeux – ce qui peut conduire à des yeux secs. Ceci est courant si vous passez beaucoup de temps sur l’ordinateur, lisez beaucoup, regardez la télévision pendant une longue période, ou pratiquez des loisirs ou des tâches qui nécessitent une attention particulière.

 

Les acariens des cils

Les acariens des cils peuvent également provoquer le syndrome de sécheresse oculaire. Ces parasites microscopiques vivent sur les cils de presque tout le monde et ne causent généralement aucun problème. Cependant, s’il y en a trop sur vos cils, ils peuvent provoquer une inflammation des paupières et la sécheresse des yeux. Les acariens des cils sont plus fréquents chez les personnes âgées et les femmes qui se maquillent beaucoup.

Si vos yeux sont secs, rouges et irrités, parlez-en à votre médecin. Si elle n’est pas traitée, une sécheresse oculaire peut provoquer une abrasion de la surface de la cornée, des ulcères de la cornée, une inflammation des yeux et des problèmes de vision.

 

Par le Docteur Nattawut Wanumkarng, ophtalmologiste
Centre de la vue, Bumrungrad Hospital
Pour plus d’informations ou pour prendre rendez-vous, contactez le 02 011 2222