share on:

Chris jeune suisse actuellement en Thaïlande pour un séjour de quelques mois a dû affronter le coronavirus ici et va revenir sur ce passage avec nous en nous évoquant sa prise en charge dans les hôpitaux thaïlandais. 

h

Vivre en Thaïlande : Quels ont été les symptômes qui vous ont alerté ? 

h

Chris : J’ai d’abord vu apparaître une légère toux sèche, qui a perduré par la suite. Mais ce qui m’a alarmé c’est passé une semaine plus tard. Soudainement, je réalisais que j’avais perdu l’odorat. Pas vu au début de l’épidémie comme un des symptômes, il en fait partie dès à présent, car il a été remarqué sur quelques cas qui ont été testé positifs.

 A aucun moment, même pendant mon hospitalisation je n’ai eu d’autres symptômes quel qu’il soit, notamment la fièvre. Le médecin de Bangkok m’a d’ailleurs indiqué qu’environ 85% des porteurs sont, comme je l’étais, quasi-asymptomatiques.

h

Vivre en Thaïlande : Quel a été votre premier geste ? Appeler un médecin ou aller directement à l’hôpital ? 

h

Chris : Après avoir remarqué ma perte d’odorat, j’ai directement pris contact et rendez-vous avec un hôpital près de mon appartement. J’ai choisi un hôpital de qualité internationale et qui par chance était à côté de chez moi. 

J’ai été effectuer un test qui s’est révélé positif 5 jours plus tard.

h

Vivre en Thaïlande : Comment s’est déroulé le test du Covid-19 ? La durée ? L’endroit (hôpital privé ou public) ? Combien de temps avant résultat ? 

h

Chris : J’ai réalisé mon test de covid-19 dans un hôpital privé de Bangkok (Bumrungrad hospital) par prélèvement nasal et de la gorge ainsi que des analyses de sang. L’attente pour le résultat du test a été de 5 jours et pendant ce temps-là, j’étais en confinement/ quarantaine.

 h

Vivre en Thaïlande : Une fois le test positif que s’est-il passé ? 

h

Chris : Une fois l’annonce du test révélé, j’ai été hospitalisé le soir même ! 

h

Vivre en Thaïlande : Quel(s) traitement(s) avez-vous subi ? 

h

Chris : J’ai reçu un traitement à base de Chloroquine, de Novir et de Prezista (tous ensemble). Qui pour mon cas ont fait leurs preuves. 

h

Vivre en Thaïlande : Aviez-vous prévu une assurance spécifique avant de vous rendre en Thaïlande ? 

h

Chris : Non, voyageant souvent, mes assurances de base et celles complémentaires conclues en Suisse prévoient (l’assurance complémentaire en particulier) une prise en charge des soins à l’étranger, à certaines conditions évidemment. En ce qui concerne le Covid-19, mon assurance a tout pris en charge et avait payé tous les frais au moment de ma sortie de l’hôpital. 

h

Vivre en Thaïlande : Combien de jours êtes-vous restez à l’hôpital ? Et pour quel prix ?

h

Chris : Comme dit précédemment, j’ai pour cette situation de bonnes assurances et n’ai donc rien payé. Le montant de mon hospitalisation a été de 107 000 THB pour 4 jours et demi. 

h

Vivre en Thaïlande : Une fois que vous avez été identifié comme guéri que se passe-t-il ? Quels sont les indications une fois la possibilité de rentrer chez soi ? 

h

Chris : Techniquement je dirai que je suis en rémission. J’ai pu rentrer chez moi et mon état de santé s’améliore de jours en jours, mon infection pulmonaire a disparu. J’ai dû continuer mon traitement médicamenteux après ma sortie de l’hôpital pendant deux jours et c’est tout. 

Aucune autre prescription particulière m’a été faite à part bien sûr le port du masque en public, qui est finalement une règle pour tous. 

Je dois me rendre à l’hôpital pour un “check” de contrôle le 16 avril soit deux semaines après ma sortie. C’est à ce moment-là que le statut de “guéri” pourra réellement être prononcé. 

[Update 17/04/20] Nous avons reçu des nouvelles de Chris qui a fait son dernier rendez-vous à l’hôpital, aujourd’hui il est officiellement guéri ! Félicitation à lui !

h