Les clichés ont la vie dure ! Ou finalement, peut-être pas autant qu’on pourrait le croire. Le stéréotype de la femme thaïe cherchant à séduire un occidental financièrement bien pourvu continue à se propager dans les mentalités et dans la vie quotidienne. Attention tout de même à ne pas faire de généralités, toutes les thaïes ne sont pas faites du même moule, et heureusement ! Cependant, Praiya Suriya, toute droite sortie de la ville de Khon Kaen, représente, il faut bien le dire, l’archétype même de la croqueuse de diamants.

Source : Facebook (Praiya Suriya)

Praiya Suriya, 33 ans, met à profit son expérience unique : après avoir eu de nombreux rendez-vous et avoir connu dans sa vie plus de 5 000 hommes différents, elle décide de créer un cours sur comment séduire de riches occidentaux et caucasiens. Visiblement, elle a été à bonne école. C’est donc un véritable club qu’elle a mis en place, et côté prix, il faut pouvoir suivre : pour un accès premium, pas moins de 14 000 THB sont nécessaires (soit environ 368 euros). Une somme … Mais on imagine assez bien le retour sur investissement.

Que comprend ce forfait inédit ?

Pour cette modique somme, les membres du club obtiennent la garantie d’être casées avec des hommes occidentaux, mais ce n’est pas tout. Les croqueuses de diamants en devenir ont également droit à des séances de coaching personnalisées pour améliorer leur potentiel de séduction et leurs prouesses sexuelles.

Un coaching personnalisé et en ligne

Le cours et coaching s’effectue sur la plateforme de messagerie instantanée Line, très appréciée en Asie. Les cours portent principalement sur :

  • La séduction
  • Le sexe et comment y être meilleure
  • Les bases linguistiques pour demander de l’argent en plusieurs langues
  • Les négociations budget avant une séance shopping
  • Etc.

Un business pour le moins unique

Les réactions ? Partagées. Tandis que certains qualifient son commerce d’une autre forme de prostitution et considèrent qu’il dégrade l’image des thaïlandaises, d’autres jugent cette initiative utile et intéressante. A noter également qu’elle pinaille quant au choix de sa clientèle : elle ne souhaite travailler qu’avec des femmes motivées et prêtes à de nombreux sacrifices pour séduire un caucasien plein aux as.

“Je ne veux pas vous caser avec n’importe qui, quelque soit le prix que vous payez. Je ne veux sélectionner que des membres sérieux quant au fait de devenir riche » – Praiya Suriya

Pour la contacter, rien de plus simple. Il suffit de lui envoyer un message via sa page Facebook, ou par Line. Mais il est possible que vous deviez attendre un peu avant d’obtenir une réponse. Croulant apparemment sous les demandes, la séductrice n’a pas toujours le temps de répondre en temps et en heure. Autant vous dire que la séduction, c’est visiblement une affaire qui marche.

Après « Hitch, expert en séduction », aurions-nous droit à « Praiya, croqueuse de diamants » ?

Source : coconuts.co