2017 sera l’année d’un nouveau record de fréquentation étrangère avec un total de visiteurs estimé à 35,4 millions, une hausse de 9% par rapport à l’année précédente. 350,000 : c’était le nombre de touristes étrangers par an dans les années 70. Qui aurait cru que 45 ans plus tard la Thaïlande en accueillerait 100 fois plus ?


Le tourisme : un moteur de la croissance du PIB thaïlandais

La Thaïlande continue son ascension avec un secteur du tourisme en plein boom, qui représente aujourd’hui près de 18% du PIB annuel (contre 9% pour la moyenne mondiale). En 2017, elle a accueilli près de 35,4 millions de visiteurs, l’équivalent de la moitié de la population totale du pays. Un chiffre impressionnant qui ne cesse de progresser.

On notera aussi qu’en décembre, le cap des 1 million de touristes américains a été dépassé, une première pour le Royaume de Siam. Le nombre de voyageurs français quant à lui, est passé du simple au double en l’espace de 10 ans. Selon les données officielles de TAT (l’Autorité du Tourisme de Thaïlande), 667 500 visiteurs français ont visité la Thaïlande entre janvier et novembre 2017, soit une augmentation de 0,85% par rapport 2016 sur la même période. Pour l’année 2018, le Royaume de Siam attend 750 000 de français.

L’industrie du tourisme emploie 2,458,500 de travailleurs en Thaïlande (6,4% du marché total de l’emploi). Selon une étude menée par World Travel & Tourism Council, plus de 4 millions de personnes devraient travailler dans ce secteur d’ici 2027, ce qui représente une augmentation moyenne de 5% sur les 10 prochaines années.

Evolution de l’arrivée des touristes en Thaïlande entre 1982 et 2018
Source : CEIC DATA


Un marché touristique de niche en pleine expansion

Le Laos, le Cambodge ou encore le Vietnam attirent des millions de voyageurs, notamment grâce à leurs sites touristiques irrésistibles comme les temples d’Angkor ou la Baie d’Halong. Pour faire face à la concurrence de ses pays voisins et conserver sa place de leader, la Thaïlande a décidé de se positionner sur des marchés de niches comme le golf (Chiang Mai a été désignée “Destination de golf 2017 en Asie”), les séjours gastronomiques ou encore le tourisme médical. À ce jour, la Thaïlande est la première destination pour tourisme médical, avec un chiffre estimé à 2.8 millions de patients étrangers par an.

Les chinois restent les visiteurs les plus nombreux en Thaïlande

Sur les 35 millions de touristes ayant visité la Thaïlande en 2017, on a dénombré 10 millions de visiteurs venus de Chine. Un chiffre impressionnant lorsqu’on sait qu’ils étaient 8,7 millions en 2016, et à peine 900.000 en 2006.  
Pourquoi cet engouement si soudain ? Outre l’amélioration des infrastructures au sein du pays, le célèbre film chinois “Lost in Thailand” paru fin 2012 a fait exploser le tourisme en Thaïlande. Suite à la popularité de ce long métrage, les agences de voyage chinoises ont commencé à proposer la visite des lieux cultes du film,  plus particulièrement à Chiang Mai où se déroule une grande partie du film.

À lire aussi : « Les Chinois et la ruée vers l’immobilier Thaïlandais »