La rentrée est passée, l’automne arrive et vous pensez déjà aux prochaines vacances ? Vivre-en-Thaïlande vous propose quelques conseils pour économiser lors de l’achat de votre billet d’avion. Un article relatif aux stratégies marketing que vous pourrez même lire depuis votre poste de travail…

Acheter son billet au meilleur moment :
Bien sûr, la saisonnalité, la destination et la compagnie aérienne choisies influent majoritairement sur le prix du billet, cela étant, quelques astuces peuvent vous aider à obtenir le meilleur tarif.
Réservez tôt. Le mieux est de s’y prendre 30 semaines avant le départ. On peut toutefois obtenir de bons prix jusqu’à 7 semaines avant le décollage.
Autre règle d’or : ne pas réserver son billet un mardi. Si l’on en croit l’article du Wall Street Journal, c’est désormais le jour à banir pour ce genre d’opérations. Préférez le samedi ou le dimanche.
Enfin, si possible, tentez de partir et de revenir en milieu de semaine.

 

L’IP tracking, en français le traçage de votre adresse IP :
Grâce, ou peut être « à cause » de votre adresse IP, propre à chaque appareil connecté, le site internet sur lequel vous comparez les prix d’avion peut vous identifier. Ainsi, à chacune de vos connexions, le site de la compagnie aérienne, ou du comparateur de prix en ligne augmentent artificiellement le prix des billets qui vous intéressent pour vous pousser à acheter rapidement.

Notre conseil : videz vos cookies. (Et pas seulement ceux du paquet sur votre bureau).

 

L’attente artificielle ou l’illusion du travail : une validation de paiement conçue pour ne pas vous effrayer :
Après avoir entré vos coordonnées bancaires, il vous faut attendre quelques secondes avant la validation du paiement.
Pourquoi ? Pour des raisons techniques ? Absolument pas ! Techniquement, ces opérations ne prennent que quelques millisecondes. Si vous attendez, ce n’est que parce que les interfaces sont conçues pour que vous attendiez et que vous ne soyez pas effrayés par la vitesse. Pour que vous soyez certains que ces opérations sont effectuées avec le plus grand sérieux. Cette méthode est appelée : l’attente artificielle ou l’illusion du travail.

A lire aussi : Et si vous visitiez la Thaïlande pendant la mousson ?