share on:

Aujourd’hui nous vous aidons dans votre apprentissage de la langue thaïlandaise. 

Une des premières choses que l’on apprendre quand on est enfant ou quand on commence l’apprentissage d’une nouvelle langue sont les chiffres. 

Comme chaque langue on retient facilement les premiers chiffres jusqu’à 10 puis ça devient compliqué. Chaque dizaine est différente et difficile à retenir. On va vous expliquer comment les chiffres en thaïlandais fonctionnent et comment les maîtriser. 

h

On rappelle les basiques de 1 à 10 : 

h

1 nung

2 song

3 sam 

4 si

5 ha

6 hok

7 chet 

8 ped 

9 kao 

10 sip 

h

La dizaine de 10 à 19 est assez facile il suffit de prendre le chiffre 10 sip et y ajouter le chiffre suivant de 2 à 9. Evidemment ça ne pouvait pas être aussi facile le 11 est un peu particulier il ne faut pas utiliser le chiffre 1 nung. 

h

11 sip ed 

12 sip song 

13 sip sam

14 sip si 

15 sip ha 

16 sip hok

17 sip chet 

18 sip ped 

19 sip kao 

20 yi sip 

h

La vingtaine de 20 à 29 se déroule de la même façon avec la base 20 yi sip puis l’unité voulue. Le 21 se compose comme le 11 avec la base du 20 yi sip et ed. 

h

21 yi sid ed 

22 yi sid song 

23 yi sid sam 

24 yi sid si

25 yi sid ha 

26 yi sid hok

27 yi sid chet 

28 yi sid ped

29 yi sid kao 

A partir de 30 c’est plus facile ! Toujours le même principe et encore plus facile la dizaine correspond à l’unité + sip, exemple : 

30 : sam sip 

40 : si sip

50 : ha sip 

60 : hok sip 

70 : chet sip 

80 : ped sip 

90 : kao sip 

h 

Pour aller plus loin : 

h

100 : nung rôille 

Attention le 101 est un peu particulier : nung rôille nung, pour la suite tout est normal ! 

200 : song rôille ; 300 : sam rôille, …

1 000 : nung panne ; 2 000 : song panne ; 3 000 : sam panne ; …

10 000 : nung munne ; 20 000 : song munne ; 30 000 : sam munne ; …

100 000 : nung senne ; 200 000 : song senne ; 300 000 : sam senne ; …

1 000 000 : nung lanne ; 2 000 000 : song lanne ; 3 000 000 : sam lanne ; …

h