share on:
Image result for centre acacia bangkok 

Situé à Bangkok, le Centre Acacia est un établissement qui réunit crèche et école maternelle. Nous sommes allées à la rencontre de Christophe Galian, fondateur d’Acacia, pour en connaître davantage sur son centre à l’enseignement bilingue anglais-français.

O

• LE CENTRE ACACIA

Q : Bonjour Christophe, pouvez-vous présenter le Centre Acacia ?

Le Centre Acacia a été crée par ma femme Eugenia et moi-même en 2008. Etant tous deux des professeurs de langues, il nous a paru évident, à travers nos études, recherches et observations, que la meilleure période de la vie pour devenir bilingue est la petite enfance. L’objectif était de créer un dispositif pédagogique qui permettrait de développer le bilinguisme anglais-français. Fort du succès que nous avions rencontré pour notre premier centre et compte tenu de la demande que nous sentions croissante dans le quartier de Sukhumvit, en 2013, nous avons ouvert un deuxième centre situé à Ekkamai, dans le quartier de Sukhumvit.

Dans chacun de nos 2 centres, nous avons désormais 4 sections pour les enfants âgés de 1 à 5 ans : éveil, horizon, envol et petits voyageurs. Les enfants sont immergés, en alternance, en français et en anglais. Ils ont deux éducatrices ou institutrices, une anglophone et une francophone. Les programmes bilingues que nous avons mis en place, prennent en compte de manière équilibrée les prérogatives du système français et celles du système anglais. Une thématique hebdomadaire fait le lien entre les 2 programmes et sert de fil conducteur aux activités de chaque semaine.
.

Q : À combien s’élèvent les frais de scolarité ?

Les tarifs sont différents et dépendent de l’âge, de la section et des formules (3 ou 5 jours par semaine). Pour les plus petits, il faut compter environ 120 000 THB l’année (3 215€) et pour les grands, les tarifs sont de 185 000 THB l’année (4 956€). En tant qu’école internationale, nous sommes l’une des moins chères car nous sommes situés en-dessous des tarifs des lycées français qui sont déjà inférieurs à tous les tarifs des autres écoles internationales. (Voir les formules et les tarifs ici)

L’inscription se fait sur notre site internet.

Q : Quels sont les horaires ?

Le matin, les parents viennent déposer leurs enfants entre 8h et 8h30 ; nous n’avons pas fixé d’horaire précis. Les activités démarrent à partir de 8h45 voire 9h. Les petits terminent leur journée vers 12h-12h30, tandis que les plus grands et les autres sections vers 15h-15h30.
 ..

Q : Faut-il apporter les repas ou avez-vous une cantine ?

Ce n’est pas nécessaire car nous avons une cantine dans chacun de nos centres et les parents ont accès au Menu du mois sur notre site internet. Il s’agit d’une cuisine plutôt occidentale mais nous essayons également de varier le menu : viandes ou pâtes avec le plus de légumes possibles. Tout est cuisiné dans nos cantines et ainsi nous leur servons aussi des plats asiatiques comme des soupes de nouilles ou du riz accompagné d’une omelette. En dessert, les enfants peuvent prendre un fruit.
N’étant pas une grande structure, nous avons 3 services différents : les petits mangent à 11h, les 2-3 ans à 11h30 et les 3-5 ans mangent à midi.
.

.

Q : Faut-il apporter des couches et du lait ?

Oui, les parents doivent apporter 3-4 couches par jour. Les parents peuvent apporter une dose de lait pour les enfants qui ont l’habitude de boire un peu de lait avant la sieste.

.

.

• LES ENFANTS / LES PARENTS

Q : De quelles nationalités sont les enfants que vous accueillez ?

Nous recevons entre 50-55% d’enfants d’expatriés français, environ 25-30% d’enfants franco-thaïs, 10-15% de franco-mixtes (vietnamiens, polonais…) et 10-15% d’enfants non-francophones.
.

Q : Les parents peuvent-ils téléphoner au cours de la journée pour se rassurer ou pour prendre des nouvelles ?

Oui, les parents peuvent toujours nous contacter par téléphone, par mail ou par SMS surtout si leur enfant est malade ou s’ils ont tout simplement une question à poser.
En termes de liaison avec les parents, nous avons un cahier de communication où les professeurs écrivent leurs observations et commentaires sur les activités effectuées dans la semaine et sur l’enfant : s’il a bien dormi, mangé, participé aux activités etc…
Nous avons aussi mis en place cette année un « Line group » (application de messagerie instantanée de type WhatsApp) pour chaque classe afin que les professeurs puissent envoyer des photos des enfants et les partager aux parents durant la journée.
.

.

 

• LE PERSONNEL

Q : Combien de personnes travaillent ici ?

Actuellement, nous avons 10 professeurs. Chaque enfant a deux maîtresses ; une pour le français et une pour l’anglais. Au niveau des assistantes, nous en avons 14, soit 7 par jour. Chez les 1-2 ans, il y a 2 assistantes pour environ 13 enfants, tandis que chez les 2-3 ans, 3 assistantes encadrent 24 enfants.

Q : Comment les sélectionnez-vous et quelles langues parlent-elles ?

Côté français, 3 profils peuvent nous intéresser : éducatrice jeunes enfants, professeur de français langue étrangère (FLE) ou institutrice. Pour les anglophones, il y a un diplôme à avoir, le « Early Years Education« . C’est un diplôme d’instituteur dans le système anglais et américain qui distingue le métier d’instituteur en école maternelle et le métier d’instituteur en école primaire.
Pour les assistantes, nous préférons les diplômées du « Child Care Certificate« . Nous recherchons des assistantes qui ont un niveau d’anglais correct et le plus possible de francophones.

.

4/2 Soi Prasat Suk (Yen Akat Soi 2),
Yannawa, Chong Nonsi, 10120 Bangkok

82/1 Ekkamai Soi 4, Sukhumvit 63,
Prakanong Nua, Wattana, 10110 Bangkok

.

Email : contact@centre-acacia.com   

Tél : 084 136 11 33 (Christophe Galian) 

Site web : www.centre-acacia.com/fr

 

Interview réalisée par Olivia Harang, Eléonore Bon et Amélie Euasine.

Amélie Euasine

Amélie Euasine

Diplômée en école de commerce, Amélie a décidé de parcourir le monde afin de découvrir de nouvelles cultures, d'explorer les paysages les plus époustouflants et de partager avec vous ses expériences ! Cette fois-ci, c'est en Thaïlande que l'aventure de notre jeune globe-trotteuse continue !