share on:

Koh Samui, troisième île de Thaïlande par sa superficie, connait une mutation importante depuis une dizaine d’années, attirant une clientèle internationale recherchant un cadre idyllique pour les vacances ou une retraite au soleil.

Le charme de l’île, son accessibilité par avion depuis les principales capitales asiatiques, son environnement mieux préservée, et loin du tourisme de masse quecarte_kohsamui peut connaître Phuket par exemple, sont autant d’attraits qui séduisent une clientèle plus sophistiquée recherchant à la fois la qualité de vie thaïlandaise et une destination exotique tout en bénéficiant du confort moderne.

Les attraits de l’île, ses villages de pêcheurs, ses plages paradisiaques et les îles environnantes du golf de Siam sont aussi régulièrement mis en avant dans des émissions télévisées et articles décrivant Samui comme le Saint Tropez Asiatique, et une destination de rêve où il fait bon vivre.

Cet engouement, qui s’est accéléré notamment après le tsunami qui a touché Phuket en 2004, a été accompagné par une multiplication des vols quotidiens, une meilleure desserte, l’organisation d’événements et festivals, et un développement important des infrastructures.

Koh Samui compte aujourd’hui un grand nombre hôtels de luxe, de restaurants gastronomiques, et lieux de vie branchés répartis sur toute l’île. Plusieurs hôpitaux ont aussi ouvert leurs portes, des écoles internationales, sans compter les nombreux commerces (boulangeries, cafés, boucheries….), et la petite dizaine de grandes surfaces permettant de répondre aux besoins des habitants de l’île toujours plus nombreux.

Des efforts importants ont aussi été faits au niveau de l’assainissement des eaux et la sécurisation des routes, et le projet d’un nouvel aéroport est de plus en plus d’actualité.

L’ensemble de ces facteurs a eu un impact évident sur l’immobilier local.

L’augmentation de la demande combinée à une offre limitée a poussé les prix à la hausse, et aujourd’hui il est rare de trouver des terrains proches de la plage à moins de 15-25 millions de bahts le raï (500 000€/1600m²), ce qui pousse les promoteurs à construire plus en retrait sur les hauteurs de l’île.

Principalement composée de maisons individuelles et de villas intégrées dans des résidences sécurisées, l’offre immobilière évolue néanmoins avec la construction de petites résidences composées d’appartements et bâties sur le modèle des resorts avec services mutualisés (piscines, terrains de tennis, salles de fitness…), mais ce genre de développement reste limité en raison de la réglementation assez stricte autour des constructions.

En terme de demande, Samui restant avant tout une destination touristique, beaucoup de biens sont achetés comme résidence secondaire ou semi-principale et les propriétaires les louent pendant leur absence afin de tirer des rentabilités confortables.

D’ailleurs, la demande de location étant de plus en plus forte, il est maintenant fréquent de réserver sa location plus d’un an à l’avance surtout pendant les périodes touristiques.

Pour plus d’informations sur l’immobilier à Samui, que ce soit pour l’achat/vente/location/vacances n’hésitez pas à contacter l’agence Immobilière Vauban à Samui au +66 (0)77 963 146 ou en vous rendant sur le site : www.companyvauban.com

Redaction

Redaction

La rédaction de vivre en Thaïlande, vous propose un contenu varié sur les principales destinations de Thaïlande.