share on:

Le gouvernement vise à faire de la Thaïlande un hub régional de la start-up en développant des pôles spécialisés à Chiang Mai, Phuket et Khon Kaen.

Le Ministre des sciences et de la technologie, Pichet Durongkaveroj, a déclaré : « Nous mettons l’accent sur la forte position de la Thaïlande dans le secteur des start-ups pour qu’elle devienne 4.0 » Autrement dit pour que la Thaïlande ait une économie tournée vers l’innovation et qu’elle favorise l’accueille des entrepreneurs tournés vers l’innovation et les technologies.

Selon le Bangkok Post, le Ministère de la technologie, de l’information et des communications a établi un partenariat avec le Ministère des sciences et de la technologie pour organiser un salon « Startup Thailand and Digital Thailand » à Chiang Mai, Khon Khaen et Phuket pour un coût de 20 millions de bahts.

startup

L’événement, qui aura lieu dans trois endroits, se déclinera sous différents thèmes : « Regional Rise » à Chiang Mai du 5 au 7 août ; « Mekong Connect with Neighboring Countries of Cambodia, Laos, Myanmar, and Vietnam » à Khon Kaen du 26 au 28 août ; et « On the Beach to Reflect Phuket as an International Startup Community » à Phuket.

L’objectif de ces événements : mettre les innovations des start-ups en avant et établir des liens entre les entrepreneurs et les communautés locales.

Le gouvernement envisage également de faciliter un « district de start-up » en collaboration avec les opérateurs privés afin de créer l’équivalent d’une Silicon Valley.

Le Ministre des Science et de la technologie a également ajouté que des pays comme la Grande-Bretagne, Israël et le Japon ont manifesté leur intérêt à collaborer avec les start-ups thaïlandais.