share on:

Selon le BOI (the Board of Investment Office), la Thaïlande est en passe de devenir le futur grand centre d’innovation de l’Asie et cela se vérifie d’autant plus dans le secteur de l’industrie numérique. De nombreux projets sont entrains d’être mis en place, encourageant ainsi l’investissement et l’innovation au sein même du pays.

 

La Smart City et la Thaïlande 4.0

 

La Thaïlande 4.0 est un modèle économique qui est planifié par le gouvernement Thaïlandais, l’état souhaite se développer grâce à une économie de pointe.

De nombreux projets sont alors mis en place et pour cela des demandes d’investissement sont réalisées. En 2018, le BOI a reçu de nombreuses demandes d’investissement provenant de 194 projets dans l’industrie numérique, le montant total de ces investissements s’élève à environ 13 millions de bahts. (soit un montant d’environ 338 000 euros)

Le projet Phaholyothin Transportation Center, qui constitue la nouvelle plaque tournante de la région métropolitaine de Bangkok et reliant parfaitement le transport ferroviaire et routier à Bang Sue, a alors été choisi comme zone cible de l’initiative de développement de la ville intelligente (Smart City).

 

 

Le Corridor Économique de l’Est

Le « EEC committee » : le Comité des politiques du Corridor Économique de l’Est a examiné 86 projets (d’une valeur de 13 milliards de baht soit environ 420 millions de dollars) qui sont en cours de développement entre 2018 et 2021 sur la côte Est de la Thaïlande. Ce comité a alors présenté des propositions d’investissement provenant du Ministère de l’Éducation, du ministère du Travail, du Ministère de la Science et de la Technologie et du Ministère des Ressources Naturelles et de l’Environnement.

 

 

 

D’autres projets d’investissements ont  également été admis par le Comité dans l’objectif d’améliorer la facilité et la commodité des transports au sein de la Thaïlande, et de permettre de réduire les inégalités et les disparités territoriale à long terme :

  • Le train à grande vitesse reliant trois aéroports majeurs (Suvarnabhumi à Bangkok, Don Muang à Bangkok également et celui de Pattaya : U-Tapao)
  • Réalisation de la 3ème phase de l’extension du port de Laem Chabang
  • La mise en place d’une installation de maintenance pour l’aviation dans l’Est de la Thaïlande.

En supplément, le Comité a été informé d’un plan visant à former jusqu’à 1 millions de travailleurs qualifiés au cours des 12 prochaines années afin de répondre à la demande des industries de la zone du Corridor Économique de l’Est et des autres zones économiques. Des mesures éducatives vont donc être mises en place afin de résoudre les problèmes de pénurie de main-d’œuvre dans la région – ils allouent 725 millions de Bahts à la formation et à l’amélioration de la qualification des enseignants, des professeurs et des étudiants du corridor économique. C’est dans l’industrie numérique que la pénurie de main-d’œuvre est la plus importante : la formation des employés y est très importante puisque plusieurs entreprises envisageant de s’installer dans le Corridor Économique de l’Est ont besoin de faire venir des travailleurs étrangers dans plusieurs services. Cela représente un défi majeur pour le Comité des politiques du Corridor Économique de l’Est et pour la Thaïlande 4.0.

 

 

 

La mise en place d’initiatives gouvernementales afin d’encourager les startups à s’installer en Thaïlande

Afin d’attirer les investissements étrangers et nationaux dans l’industrie numérique thaïlandaise, le BOI a continué à mettre en place de nouveaux programmes d’investissement et à améliorer ceux déjà existants.

De nombreuses activités bénéficient alors d’une forte incitation à l’investissement et cela dans les secteurs du développement de logiciels, des services numériques, pour les parcs numériques, les centres de données, les incubateurs, les espaces de travail collaboratif, le secteur de la R&D et les services spéciaux.

De ce fait, le BOI a lancé un programme d’incitation aux investissements pour le projet d’une « Smart City », visant à améliorer la qualité de vie des personnes grâce à sept plateformes intelligentes : un environnement judicieux, une mobilité intelligente, des personnes intelligentes, un mode de vie intelligent, une économie intelligente, une gouvernance intelligente et l’énergie intelligente.

  • Les différents investissements réalisés dans le projet de « Smart City » seront alors éligibles à une exonération de l’Impôt sur les Sociétés pendant 5 à 8 ans.
  • Les projets d’investissement situés dans le Corridor économique de l’Est bénéficieront d’une réduction de 50 % de l’impôt sur les sociétés pour une période supplémentaire de 5 ans après la fin de la période d’incitation.
  • Les privilèges promotionnels couvrent 3 activités commerciales : le développement d’une « Smart City », le système de développement de ce projet de « smart city » et enfin les domaines ou zones industrielles intelligentes.

Nous pouvons alors prendre l’exemple du True Digital Park, le premier parc numérique de Thaïlande, qui ouvrira bientôt ses portes. Ce projet a alors bénéficié de 1 580 millions de bahts d’investissement de la part du BOI (the Board of Investment Office) et ce parc ouvre désormais la voie à un puissant essor de l’industrie numérique en Thaïlande. Il sera situé sur Sukhumvit Road – quartier d’affaires le plus dynamique de Bangkok – il permettra le développement technologique et les innovations en Thaïlande et il mettra en relation des startups internationales, des entrepreneurs, des sociétés de technologie, des incubateurs, des académies et des agences gouvernementales. Il sera équipé de tous les équipements et commodités nécessaires aux entreprises numériques : espaces de création d’innovation, espaces de co-working, laboratoires technologiques et de centres de formation et d’apprentissage.

 

La Thaïlande déploie donc depuis ces dernières années de nombreuses actions afin de créer un écosystème complet destiné à soutenir son industrie et cela grâce aux initiatives phares des gouvernements (Digital Park et Smart City). La mise en place d’infrastructures de pointe à l’appui de ces initiatives a créé des opportunités sans précédent pour les investisseurs et les chefs d’entreprise en Thaïlande.

 

 

SOURCES :

https://www.thailand-business-news.com/tech/71058-thailand-tech-startup-ecosystem-report-2018.html

https://www.thailand-business-news.com/investment/70913-boi-says-thailand-will-turn-into-asias-next-big-innovation-hub.html

https://www.thailand-business-news.com/investment/71275-eec-committee-reviews-86-investment-projects-worth-13bln-baht.html

https://www.thailand-business-news.com/education/71271-eec-will-require-an-additional-one-million-workers.html