share on:

Le Premier ministre Prayut Chan-o-cha, a décidé de faire de l’aéroport d’Utapao de Pattaya le troisième aéroport international du pays, avec l’objectif à court et moyen terme d’en faire l’un des moteurs de la croissance aéronautique du pays.

Cet aéroport, qui appartient à la Marine, sera au service des autorités pour des missions de sécurité, mais aidera aussi à sécuriser les nouveaux couloirs de l’aéroport vers un succès commercial en devenant un noyau central de l’aviation du sud-est thaïlandais, comme l’a souligné le Général Prayut lors de sa visite à l’aéroport du district de Ban Chang Rayong mercredi dernier.

noticia9515h (1024x545)

Une première ouverture à bas régime du second terminal de l’aéroport est prévue en août alors que l’ouverture en pleine capacité s’effectuera après le Nouvel An, comme l’a déclaré le premier ministre pendant qu’il découvrait les avancées de la construction, maintenant achevée à 99%.

La marine a dépensé 369 millions de bahts pour la construction du terminal qui permettra à l’aéroport d’accueillir 3 millions de passagers par an contre les 800.000 passagers actuels, a annoncé le directeur de l’aéroport le contre-amiral Worapol Tongpricha.

Le nouveau terminal aura plus de portes d’embarquement et de places de stationnement pour les véhicules. Ce développement a été décidé lors d’une réunion du cabinet en Décembre 2014.

Il fait partie d’une mise à niveau d’Utapao destinée à soulager la surpopulation dans les aéroports Don Mueang et de Suvarnabhumi, selon une source du ministère des Transports.

Le Général Prayut a souligné l’importance de « faire un bon usage des plusieurs milliers de “rai” de terre » destinées à servir l’aéroport à des fins à la fois civiles et militaires. La marine a alloué 3.000 des 17.000 « rai » de terre pour le développement de l’aéroport. « Le reste restera réservé à l’armée », annonce l’amiral Na Arinit.

La poursuite du développement de l’aéroport Utapao prévoit la construction d’un hub qui deviendra une plaque tournante de l’aviation régionale et un nouveau centre d’entretien pour les avions. Thaï Airways International exploite déjà ce centre de réparation d’aéronefs. L’installation peut actuellement accueillir jusque trois avions à la fois.

«Nous devons augmenter cette capacité. Nous devons être en mesure de réparer aussi les avions d’autres compagnies” a déclaré le Général Prayut, soulignant que c’est un point essentiel pour faire de cet aéroport un pôle aéronautique.

Les autorités pensent que si l’idée de faire d’Utapao un hub aéronautique se concrétise, cela conduira à des perspectives économiques pour la région du Rayong et les autres provinces avoisinantes. Rayong est maintenant au premier rang du PIB provincial en raison de sa forte densité d’industries agricoles et touristiques.

À l’heure actuelle, Thai AirAsia, Bangkok Airways, Kan Airlines, R Airlines et China Southern Airlines utilisent Utapao car il est plus proche de Pattaya que les deux aéroports de Bangkok. Le ministère des Transports a décidé, quant à lui, d’établir des connexions plus effectives entre Utapao et les aéroports de Don Mueang et Suvarnabhumi.

slider1  slider74

Les chemins de fer Thaïlandais étudient une expansion de la route à l’est de l’aéroport d’Utapao. Une voie supplémentaire sera construite sur 6 km, de la station Plu Ta Luang à l’aéroport, pour les gens désirant prendre les trains de Pattaya. Le transport et la logistique de terrain font partie du plan de développement d’Utapao. Ce plan compte trois phases :

  • La première phase, depuis l’année dernière jusqu’à l’année prochaine, vise à accroître la capacité de l’aéroport pour desservir trois millions de passagers par an, en se fondant sur les infrastructures existantes. La marine restera l’administrateur de l’aéroport.
  • Dans la deuxième, entre 2018 et 2020, l’infrastructure aéroportuaire sera améliorée pour augmenter la capacité à cinq millions de passagers par an.
  • La phase finale, à partir de 2020, impliquera l’étude d’un plan de développement pour déterminer comment l’aéroport pourra contribuer à la croissance du secteur de l’aviation.

Environ 800.000 passagers sont attendus à l’aéroport d’Utapao cette année, ce qui porte à 120 millions de bahts les revenus générés, un triplement des gains par rapport à l’an dernier.