Koh Samui est une île du Golfe de Thaïlande, située à 25 km des côtes. Elle est la troisième plus grande île de Thaïlande, avec une superficie de 228 km², soit un petit peu plus grand que l’île de Ré en France.

La « perle de la mer de Chine » comme elle fut autrefois surnommée est au centre d’un petit archipel de 85 îlots dont 6 sont habités. Ses plages de sables blanc, la beauté de ses coraux et son décor rempli de cocotiers lui offrent de nombreuses ressources naturelles pour attirer les visiteurs. En plus de ses atouts, l’île est équipée de structures modernes, bénéficiant par exemple de quatre hôpitaux privés internationaux afin de garantir la santé de ses habitants et de ses touristes.

L’île est desservie par des ferrys ou des navettes depuis la ville de Surat Thani mais bénéficie surtout d’un aéroport international qui offre des liaisons vers Bangkok, Kuala Lumpur, Singapour ou encore Hong Kong. De forme circulaire, l’île dispose d’une route de 51 km qui en fait le tour, en suivant essentiellement les côtes pour desservir les principales plages, villages et lieux touristiques. Empruntons-là afin de présenter les principaux points d’intérêts de l’île.

L’île de Koh Samui peut être divisée en 5 « zones »

  • Le Nord de l’île regroupant les quartiers de Bophut, Maenam, Baan Thaï et Baang Po

Située sur le versant nord de l’île, cette « zone » est l’une des plus calmes. Plus nous nous dirigeons à l’ouest de Bophut, plus l’environnement général devient sauvage. Les habitations, hôtels et hameaux se raréfient et les baigneurs sont plus clairsemés sur les plages. Le calme de l’endroit ravira les touristes qui recherchent le calme avec les bénéfices d’un environnement tropical préservé.

  • Le Nord Est de l’île regroupant les quartiers de Bangrak, Plai Laem, ChongmonPlage de Lipanoï, Samui

L’extrême nord-est de l’île n’est pas très grand en termes de superficie. De Bangrak à la plage de Chongmon en passant par la statue géante du Bouddha, cette partie de l’île est pourtant l’une des plus populaires pour les touristes. De petites mais magnifiques plages ainsi que des hôtels haut-de-gamme y sont présents. Relativement isolés et paisibles du fait de son emplacement à l’une des pointes de l’île, Bangrak, Plai Laem et Chongmon n’en restent pas moins facilement accessibles et proches de toutes les attractions majeures de l’île, dont les villages de Lamai, Chaweng, ainsi que Bophut.

La zone nord de la côte ouest de Koh Samui comprend le petit village de Lipanoi et le centre administratif de l’île : Nathon. Moins touristique que la côte est, cette partie de l’île possède quelques surprises dont la très jolie petite plage de Lipanoï qui accueille quelques hôtels. Nathon reste quant à elle la principale ville où vivent les thaïlandais qui résident à l’année sur Koh Samui.

Lamai et Chaweng couvrent une bonne partie de la côte-est de l’île de Samui. Chaweng au nord et Lamai un peu plus au sud sont devenus le centre de l’activité touristique dans l’île. Grâce à de longues et belles plages, des hôtels, restaurants et bars se sont implantés dans ces deux petites villes balnéaires. D’autres types d’attractions et d’activités touristiques ont suivi pour faire de Lamai et Chaweng une symbiose idéale entre les magnifiques plages, de beaux hôtels, la nature et une vie nocturne animée.

La zone sud/sud ouest de l’île de Samui est une zone plus calme que la côte Est. Elle regorge néanmoins d’attraits touristiques en lien avec la nature. Un grand nombre de plages à l’état sauvage  et les cascades les plus connues de l’île se trouvent dans cette partie de l’île. Sans véritable centre urbain qui viendrait bousculer la quiétude des lieux, la vie se déroule ici dans de petits villages et directement dans les  hôtels qui sont, pour la plupart, proches des plages. Avantage de taille pour cette zone, résider sur la côte ouest garantit, de fait, les plus beaux couchers de soleil de l’île.

Redaction

Redaction

La rédaction de vivre en Thaïlande, vous propose un contenu varié sur les principales destinations de Thaïlande.