share on:

Les saignements de nez peuvent parfois être agaçants, irritants ou même effrayants. Il est important de savoir pourquoi ceux-ci peuvent se produire, ce que vous pouvez faire pour les prévenir et quand consulter un médecin.

 

Les saignements de nez, également appelés épistaxis, peuvent survenir régulièrement et dans tous les groupes d’âge. Nous les voyons particulièrement souvent chez les enfants. La première cause de saignements de nez chez les enfants est le traumatisme digital, ou autrement dit à cause du fait qu’ils se curent le nez. Parce que le nez aide le corps à humidifier l’air que nous respirons et aide même à le nettoyer en captant les particules de poussière, un assèchement peut parfois se produire. Si cela se produit abondamment, les vaisseaux sanguins de la partie antérieure du nez peuvent se fissurer et saigner.

 

Garder le nez humide aidera à empêcher ces vaisseaux, qui se trouvent dans la partie avant de la partie cartilagineuse du septum nasal (c’est-à-dire la partie médiane du nez), de se fissurer si facilement. Les pulvérisations de solution saline nasale en vente libre permettent généralement de garder le nez humide.

 

 

Pour les adultes, en particulier les plus âgés, les traumatismes mineurs peuvent être aggravés par la prise régulière de médicaments anticoagulants tels que l’aspirine. En cas de saignement du nez, il est toutefois important d’appliquer une pression sur cette partie antérieure du nez, par opposition à la partie supérieure osseuse. Cette pression, appliquée pendant environ cinq minutes, procure généralement un soulagement immédiat. De plus, il n’est généralement pas nécessaire de pencher la tête en arrière, car avaler du sang peut en réalité rendre les gens nauséeux.

 

Parfois, un spray nasal décongestionnant peut aider en cas de saignement du nez, car le spray contracte les vaisseaux sanguins.

 

Si vous saignez du nez pendant plus longtemps que la normale (40 minutes) ou si vous saignez souvent du nez, il est important de consulter un oto-rhino-laryngologiste – un médecin ORL.

Votre médecin peut veiller à ce que l’épistaxis ne soit pas le signe de quelque chose de plus inquiétant et peut vous recommander une ou plusieurs procédures de traitement en cabinet pour aider à réduire les saignements de nez.

 

Assist. Prof. Dr. Dhave Setabutr est un spécialiste américain certifié en otorhinolaryngologie et otorhinolaryngologie pédiatrique (oreille, nez, gorge) à Bumrungrad International Hospital.