share on:

Actuellement, l’île de Koh Samui n’est accessible qu’en ferry (entre 5h et 19h) ou en avion. Pour cela, les opérateurs locaux ont évoqué l’idée de créer un pont pour faciliter l’accès à l’île et ainsi booster le tourisme et accélérer les transferts hospitaliers d’urgence.

Estimé à 30 milliards de bahts, le sujet de sa construction déjà évoqué en 2017 a été remis sur la table il y a quelques jours lors d’une rencontre entre des entrepreneurs locaux et le ministre du Tourisme et des Sports Mr. Phiphat Ratchakitprakarn.

Source: Bangkok Post

En effet, en raison du nombre élevé de touristes visitant l’île (environ 2,6 millions de personnes en 2018), les longues files d’attente sont devenues incontournables pour réserver le transport en bateau et le long trajet en ferry est souvent un critère décourageant pour les personnes ayant des une durée de vacance limitée. L’avion, quant à lui, est une option considérée onéreuse.  Le pont devrait ainsi offrir une option plus rapide et moins chère aux touristes, et donc booster le nombre de visiteurs.

De plus, d’un point hospitalier, le pont vise également à «sauver des vies», selon le Dr Khamrop Detrattanawichai, directeur du Samui Hospital. Pour l’instant, les transferts d’urgence vers la terre ferme se font en speed boats et prennent beaucoup de temps (selon les conditions de la mer, ou s’il fait nuit, certains transferts peuvent prendre jusqu’à 6 heures!).

L’année dernière, 342 patients ont été transférés alors que 361 ont déjà été transférés cette année.

Source: Bangkok Post