share on:

Avec les légers assouplissements des restrictions de voyages, 10 compagnies aériennes internationales ont commencé à vendre des vols vers la Thaïlande.

Les compagnies aériennes opérant actuellement des vols vers la Thaïlande sont :

  • Emirates Airways
  • Qatar Airways
  • Etihad Airways
  • Cathay Pacific
  • Singapore Airlines
  • Lufthansa, Swissair
  • Austrian Airlines
  • Eva Air
  • KLM.

La Thaïlande maintient toujours les protocoles sanitaires

Néanmoins, ne réjouissez pas trop. L’entrée au pays s’accompagne toujours de nombreux protocoles, et cela, malgré la multiplication des vols vers la Thaïlande. Tous les nouveaux arrivants doivent passer une quarantaine obligatoire d’une durée de 14 jours. Ajouté à cela, ils doivent effectuer un test de dépistage de Covid et se soumettre aux exigences imposées par le Centre for Covid-19 Situation Administration (CCSA).

La Thaïlande a récemment lancé le visa touristique spécial (STV) qui permet un séjour de 90 jours. Il peut être renouvelé deux fois, soit un total d’environ 9 mois. Les touristes devront toujours passer par une période de quarantaine de 14 jours, soit dans une infrastructure d’État, soit dans un autre logement de quarantaine d’État (ASQ).

aéroport accueillant des vols vers la Thaïlande

L’accueil des vols vers la Thaïlande s’accompagne des mesures strictes

Un vol en provenance de Shanghai transportant des Thaïlandais ainsi qu’un groupe de 41 touristes avec un visa touristique spécial (STV) atterrissait à l’aéroport de Suvarnabhumi le 20 octobre dans l’après-midi. Et un autre groupe de 100 touristes en provenance de Guangzhou, Chine sont prévus d’atterrir à l’aéroport de Bangkok le 26 octobre prochain.

L’Autorité de l’aviation civile de Thaïlande a annoncé que la Thaïlande a ouvert son ciel. Cependant, les vols ne peuvent atterrir que dans le cadre d’une réglementation stricte. Les compagnies aériennes thaïlandaises, quant à elles, n’ont pas encore demandé d’autorisation pour les destinations internationales, car les aéroports d’outre-mer sont ouverts dans des conditions qui ne génèrent pas suffisamment de profits.


Source : TheThaiger