share on:

Le gouvernement thaïlandais pense rouvrir la Thaïlande au tourisme international tout en mettant l’accent sur les voyages de long séjour. Ces nouvelles mesures comprendront désormais un visa permettant aux touristes disposant de visa long stay de rester au pays pendant une durée pouvant aller jusqu’à 9 mois.

La Thaïlande semble se servir de la pandémie de Covid 19 pour tester de nouveaux concepts dans le domaine du tourisme. Ce concept sera utilisé non seulement pour faire face à la crise actuelle, mais aussi, sur le long terme, limiter le tourisme de masse qui a été déjà problématique avant cette pandémie.

Le gouvernement cible les voyageurs “fortunés”

Samedi, le ministre du Tourisme et des Sports, Phiphat Ratchakitprakarn, a exprimé son soutien au tourisme de long séjour en Thaïlande. Les détails d'un nouveau visa long stay s’appliqueraient aux vacances de long séjour réservés auprès de la nouvelle agence de tourisme thaïlandaise. Les personnes approuvées se verraient accorder un visa "Longstay" initial de 90 jours pour entrer en Thaïlande pour des vacances prolongées. Cette nouvelle mesure s’accompagne de plusieurs contrôles sanitaires dans le cadre du programme de quarantaine d’Etat.

bien profiter son séjour grâce au visa long stay

Visa « long stay » : Appel spécial aux seniors souhaitant suivre un traitement médical en Thaïlande

Le nouveau concept touristique s'adresse en particulier aux seniors des pays développés désireux de profiter du climat inégalé de la Thaïlande, notamment de sa chaleur et de son ensoleillement tout au long de l'année. Ajouté à cela, le pays du sourire possède des établissements médicaux dont les prix sont très compétitifs par rapport aux pays occidentaux, mais avec un service de meilleure qualité.

Les touristes européens sont également visés par le visa long stay

Le président de l'association touristique de Phuket, Bhummikitti Ruktaengam, a incité le gouvernement à mettre en avant l'ouverture de la Thaïlande aux touristes européens en leur accordant le visa « long stay ». L'économie de Phuket a besoin que la demande étrangère rebondisse, mais nous devons également équilibrer les risques de contagion tout en pensant à l'économie, a-t-il déclaré.

M. Bhummikitti a également souligné les perspectives du tourisme intérieur à Phuket. Il a expliqué que les visiteurs étrangers sur l'île représentaient plus de 66 % de tous les touristes l'année dernière, mais plus de 90 % des recettes de l'île.