NEWS : les étrangers bloqués en Thaïlande peuvent rester dans le pays jusqu’au 30 mai

NEWS : les étrangers bloqués en Thaïlande peuvent rester dans le pays jusqu'au 30 mai

Les touristes étrangers bloqués en Thaïlande peuvent rester dans le royaume jusqu'à la fin du mois de mai selon une ordonnance signée par le directeur du Bureau de l'immigration jeudi dernier donnant aux agents de l’immigration de chaque province le pouvoir d'accorder des prolongations de visa de 60 jours du 29 janvier au 30 mars prochain.

Cette décision intervient dans un contexte d'aggravation de la deuxième vague de la pandémie aussi bien dans le monde qu’en Thaïlande.

La teneur de l’ordonnance concernant la prolongation de séjour des étrangers en Thaïlande

L'ordonnance autorise le commandant du Bureau de l'immigration à exercer ce pouvoir discrétionnaire dans des circonstances exceptionnelles. Sompong avait auparavant autorisé les agents de l'immigration à accorder une prolongation de 60 jours à tout moment entre le 29 septembre 2020 et le 29 janvier 2021.

Cette ordonnance permet désormais d'accorder de telles prolongations jusqu'au 30 mars 2021. Cela signifie, en effet, que les visas touristiques peuvent être prolongés jusqu'au 30 mai 2021.

Prolongation de séjour en Thaïlande

Un changement bienvenu par rapport à l'incertitude vécue l'année dernière

L'année dernière, de nombreuses échéances menaçaient la fin de la concession pour les touristes étrangers bloqués, presque tous arrivés en Thaïlande avant le début du mois d'avril 2020.

En effet, la dernière fois, la date limite a été dépassée avant que la nouvelle de la prolongation ne soit publiée. Cela a provoqué une certaine incertitude. Un certain nombre d'étrangers, vivant ici depuis un certain temps, ont quitté le pays afin d'assurer le strict respect de la loi.

À cela s'ajoutaient des exigences compliquées, notamment les lettres des ambassades et les certificats médicaux. Ce qui a semé la confusion aux personnes qui voulaient désespérément rester dans le royaume.

Lexigence de preuve de résidence est maintenue

Il semble maintenant y avoir un processus plus compréhensible et plus rationnel. Effectivement, le gouvernement accordera la prolongation sous réserve de prouver les détails de la résidence en vertu de l'article 38 de la loi sur l'immigration.

Le commandant du Bureau de l'immigration en Thaïlande l'a notamment mentionné dans sa note de jeudi dernier.

En ce qui concerne les frais, chaque demandeur devra verser 1 900 THB pour la prolongation de son séjour.

Nouvelle assurance maladie automatique pour les touristes étrangers

Depuis le début de la pandémie en Thaïlande et les exigences strictes en matière de couverture sanitaire pour tous les touristes étrangers, les entreprises thaïlandaises ont pris les devants et ont fourni une couverture d'assurance maladie Covid-19 à un prix avantageux, allant de 30 000 à 50 000 THB par an. Cette couverture comprend également l'assurance accident et l'assurance maladie globale pour les personnes assurées.

En vertu d'une nouvelle loi en cours d’élaboration par le ministre du Tourisme et des Sports, Phiphat Ratchakitprakarn, tous les touristes entrants, lorsque le royaume rouvrira enfin sans restriction d'accès, prendront automatiquement en charge l'assurance maladie à leur arrivée. Le paiement d'une taxe touristique dont le montant s’élève à 300 THB accompagnera également cette nouvelle réglementation.

Source : ThaiExaminer