Le lotus tient une place très importante en Thaïlande : que ce soit son pistil, ses graines, ses pétales ou ses racines, il donne couleurs et saveurs à la gastronomie locale. 

Une plante versatile & passionnante

Légume, fruit ? Nous ne saurions pas vous l’affirmer avec certitude. Ce que nous pouvons cependant vous dire, c’est que ce fameux lotus se distingue par sa versatilité, qui s’étend des cuisines aux décorations de table multicolores. Cette plante est utilisée au quotidien dans les recettes locales thaïes ainsi que dans de nombreuses cultures asiatiques

Les lotus & leurs pétales

Les pétales sont le point culminant de cette plante qui ne manque décidément pas de superbe. Ainsi, afin de les utiliser à bon escient, il n’est pas rare que les pétales, comestibles, soient placées sur les tables remplies de nourriture. Leur comestibilité les rend indispensable au festin de lotus. Sucré, salé, l’assaisonnement de cette plante ne manquera pas de vous surprendre.

La racine du lotus royal, savoureuse et délicate

La partie de cette plante la plus utilisée est probablement sa racine : large, remplie de graines et délicieuse, elle nécessite une préparation particulière qui ne déplaît pas aux papilles. Tandis que certains préféreront une version sucrée et délicate à incorporer dans de nombreuses recettes, d’autres souhaiteront échauffer leurs papilles et les soumettre à l’épreuve en ajoutant piments et divers épices délicieux. Dans tous les cas, bien que la texture de la plante ne soit pas du gout de tout le monde, elle ne manque pas d’apporter de nouvelles expériences à votre « bucket list » culinaire.

Le pollen, à toutes fins utiles

Le pollen de cette fameuse plante est également loin d’être inutile : à l’instar de la fameuse expression « tout est bon dans le cochon », tout est bon dans le lotus. Perte de cheveux, mal de gorge ? A chaque problème son traitement, mais le pollen de lotus se targue d’en soigner de nombreux.

Une connotation religieuse sacrée

Le lotus, outre son utilisation culinaire, fait également écho à des traditions religieuses. Ces fleurs majestueuses et sacrées sont souvent disposées à proximité des maisons des esprits et à l’intérieur de temples siamois. Ainsi, cela permet de rendre hommage au Bouddha, à des membres décédés de la famille ou à des personnalités royales.

Lotus Pond Royal Pavilion

Lire aussi : Réapparition du lotus sacré après 10 ans d’absence