[PHUKET] Ban Talae – Un Petit Village de Pécheurs

Le village musulman de Ban Talae se situe dans la province de Phang Nga au nord de l’ile de Phuket. Petit par sa taille mais grand par son importance. Ce village est un atout économique pour la région puisqu’il fait vivre beaucoup de familles thaïlandaises.

Ban Talae Nok reste inchangé, même s’il a été très touche par le tsunami de 2004. Depuis, la communauté musulmane s’intéresse de plus en plus au tourisme, à condition que leur culture soit respectée.

L’ambiance y est très relax et agréable, comme si vous vous trouveriez dans une grande famille. Si vous vous promenez autour du village, vous croiserez des femmes assises ensemble dehors écossant des noix de cajou, tissant des feuilles de palme ou des filets de pèches pour que les hommes puissent travailler, tandis que les enfants jouent.

Traditionnellement, les hommes du village gagnent leur vie grâce à la pêche et revendent leurs prises sur le marché. D’autres familles quant à elles vivent en cultivant ou en élevant du bétail (vaches, buffles, chèvres, poules, coqs et canards).

Avec l’aide du gouvernement et de l’association Adaman Découverte, le village a établi une fabrication de savon artisanal. Les visiteurs du village peuvent donc se joindre à l’atelier et fabriquer leur savon.

La belle plage de Ban Talae Nok a une teinte dorée distinctif, en raison de la présence d’étain. L’étendue de 10km, en partie détenue par le parc national, est entourée par des pins, une forêt de mangrove et des petites lagunes.

Lorsque le soleil se couche et le ciel devient rouge de nombreux villageois se rassemblent sur la plage avec leur lawa (filets de crevettes) pour attraper le keruy (petites crevettes). Selon la légende, la lueur rougeâtre les préviendrait de l’arrivée des crevettes.

La cote de Ban Talae Nok, est parsemée d’îles qui sont une partie importante de l’identité du village. Chaque île a été nommée et est appréciée pour ses caractéristiques uniques :

  1. L’Île Bat (Koh Kang Kao) et sa caverne logeant de nombreuses chauves-souris.
  2. L’Île japonaise (Koh Yee Puun), autrefois habité par les Japonais cultivant des perles
  3. L’Île de Kum Nui, une petite île avec une abondance de coquillages.
  4. L’ile de Kum Yai, avec son sable blanc spectaculaire et ses eaux claires, idéal pour la plongée.
  5. L’Île de Lan, île rocheuse avec une grotte.
  6. L’Île Buffalo (Koh Kao Kwaay est l’une des plus belles îles de la région. Elle possède une plage incurvée et un récif de corail, et est un lieu de pêche populaire.

Si vous êtes à la recherche d’un échange culturel et d’une expérience hors du commun, ce village sera à la hauteur de vos attentes.

Graziella A.

Graziella A.

«Rester, c’est exister. Voyager, c’est vivre» a dit Gustave Nadaud. Alors j’ai décidé de voyager pour vivre, au pays du sourire cette fois. Suivez-moi pour plus d’aventures, je vous promets de vous faire découvrir des lieux magiques, de bons restaurants, des plages paradisiaques et des lieux culturels plein d’histoire.