Reprise économique post-pandémique : la Thaïlande vise à attirer plus d’un million de retraités et investisseurs étrangers par an

Reprise économique post-pandémique : la Thaïlande vise à attirer plus d’un million de retraités et investisseurs étrangers par an

Le gouvernement a établi un "plan économique proactif" visant à attirer au moins un million de touristes à haut revenu et d'investisseurs étrangers dans les nouvelles industries S-Curve”. Cela entre dans le cadre des efforts déployés pour la reprise économique post-pandémique.

Le vice-Premier ministre Supattanapong a déclaré qu'une réunion du Centre d'administration de la situation économique (CESA), présidée par le Premier ministre Prayut, a approuvé le principe d'un plan visant à promouvoir l'investissement et le tourisme pour une reprise économique post-pandémique.

Le plan proactif pour la reprise économique post-pandémique

Les agences concernées ont reçu un mois pour présenter les détails du plan avant la prochaine réunion du CESA. Après l’approbation de ces détails, les organismes d'État redoubleront d'efforts pour attirer les premiers investisseurs d'ici juin. Cela entre dans le but de promouvoir l'investissement, le tourisme et de stimuler la consommation intérieure.

En outre, le gouvernement s'est fixé pour objectif d'atteindre une croissance économique de 4 % pour les deux prochaines années. En ce qui concerne le tourisme, une proposition sera présentée pour modifier les règlements régissant les propriétaires étrangers. Ces règlements permettront aux étrangers d'acheter plus facilement des maisons en Thaïlande.

Le plan pour la reprise économique post-pandémique vise à attirer les retraités à hauts revenus d'Europe, de Scandinavie, du Japon et de Corée du Sud pour qu'ils visitent et vivent en Thaïlande.

Reprise économique post-pandémique : la Thaïlande vise à attirer plus d’un million de retraités et investisseurs étranger par an
Image : ViewApart | Getty Images Canva

"Ils sont environ 200 millions dans le monde, et nous nous sommes fixés pour objectif d'en attirer un million chaque année. Ces personnes ont un revenu moyen de 300 000 à 400 000 bahts. Si un million d'entre eux sont ici et dépensent environ 100 000 baths par mois chacun, la Thaïlande recevra environ 1,2 trillion de bahts par an". ML Chayotid, ancien directeur général de JP Morgan Thailand.

Les objectifs du “plan économique proactif"

M. Supattanapong a déclaré que le plan vise à atteindre une croissance économique continue de 4 à 5%. Effectivement, une étude de la Banque de Thaïlande montre que si une telle croissance se poursuit pendant six à sept ans, la Thaïlande sera en mesure de se libérer du piège des revenus moyens.

Il est également prévu d'améliorer les règlementations sur l'immigration et les demandes de visas et de permis de travail. Citons la règlemention qui oblige les expatriés à signaler leur localisation tous les 90 jours aux autorités.

Thailand passport visa stamp isolatedThailand passport  isolated on white
Image : Vichly44 | Getty Images Canva

Pour stimuler la reprise économique post-pandémique, les structures fiscales seront aussi modifiées. Cette modification vise à inciter les investisseurs étrangers à installer leurs bureaux régionaux en Thaïlande. La réduction de l'impôt sur les sociétés, l’amélioration des privilèges pour les centres régionaux, les retraités, les travailleurs indépendants et les start-up seront discutés dans cette perspective.

Outre cela, le ministre des Finances a ajouté que le gouvernement n'envisagerait pas d'augmenter la TVA de 7 %. Et cela, pour au moins les deux prochaines années. Le gouvernement semble maintenant prêt à maintenir la TVA pour une année supplémentaire à partir du 30 septembre.

Comme le ministère est en train de réviser les taux d'imposition du pays, une exigence importante est que les nouveaux taux d'imposition devront soutenir le développement des nouvelles industries “S-Curve”. Quant à l’atteinte des objectifs de recettes fiscales cette année, le résultat des collectes d'impôts à la fin du mois de juin sera déterminant.

Source : BangkokPost