share on:

Khao San Road est la destination incontournable des backpackers du monde entier qui convergent au même endroit pour magasiner, échanger des histoires et se relaxer avant de reprendre la route.

Khao San Road,

Ce quartier de Bangkok compte d’innombrables bars, restaurants, boutiques de souvenirs, hôtels, salons de massage, librairies, étals de marché, salons de tatouage, etc. Les commerçants y vendent de l’artisanat, de la peinture, des vêtements, des fruits locaux, des CD et DVD, des fausses cartes d’identité, des livres d’occasion, et bien d’autres produits.

Son atmosphère si légère et insouciante en fait un lieu singulier où les visiteurs étrangers et locaux apprécient de se retrouver. Au fil des années, ce quartier est même devenu le lieu préféré des jeunes hipsters et étudiants d’art de la capitale.

Khaosan qui se traduit par « riz blanc » rappelle l’époque où sa grande avenue était un important marché de riz à Bangkok. Ce quartier, célèbre dans le monde, est aujourd’hui une place de transit. C’est aussi le point de départ de road trip, (comprenez circuits ou voyages) en Asie du sud-est (Cambodge, Laos, Malaisie, Vietnam, etc.) ou même en Thaïlande (Chiang Mai au nord, Koh Pha Ngan au sud) et organisés par les nombreuses agences de voyage présentes dans les rues de Kaosan. Un large éventail d’hôtels et de guesthouses proposent également des chambres à bas coûts.

A la tombée de la nuit, les rues s’animent sous les lanternes colorées et se transforment en bar géant. Les colporteurs y vendent des insectes grillés et des collations exotiques. Les routards se rejoignent dans plusieurs pubs et bars pour échanger et partager leurs récits de voyage.

Pendant Songkran, le nouvel an bouddhique (13-15 avril), le quartier devient le théâtre d’un affrontement de batailles d’eau géantes.