share on:

Vous avez un petit budget et vous ressentez un profond besoin d’échapper à l’agitation de Bangkok le temps d’un week-end ? Alors, direction Kanchanaburi ! Située à moins de 3h de route de Bangkok, près de la frontière Birmane, cette petite ville se trouve au bord de la célèbre rivière Kwaï. Son histoire et ses paysages sauront séduire les amoureux de la nature.

Top 5 des activités à faire

1. Parc Erawan 

Le Parc National d’Erawan se situe à 65km de la ville de Kanchanaburi, soit une heure de route. Ce lieu incontournable de la région est connu pour ses 7 cascades et ses piscines naturelles à l’eau turquoise, chacune remplie de petits poissons mangeurs de peau morte (ça chatouille un peu, mais c’est l’idéal pour se faire une pédicure au naturel). Comptez environ 3h de balade pour faire l’aller-retour.

Comment s’y rendre ? Prendre le bus de Kanchanaburi Bus Station (environ 1h de trajet pour 50 THB). Vous pouvez également louer des scooters ou prendre le taxi.

Prix : Comme tout parc national en Thaïlande, il faudra s’acquitter des 300 Bahts d’entrée.

2. Les temples Wat Tham Sua et Wat Tham Khao Noi

Les deux temples sont situés à environ 15 kilomètres au sud-est de Kanchanaburi. Construits côte à côte sur une colline qui surplombe un plateau, les temples offrent une vue panoramique incroyable sur les rizières et sur le fleuve Mae Khlong. La visite est entièrement gratuite, mais n’oubliez pas de prévoir de quoi vous couvrir les épaules et les jambes.

Prix : Gratuit

3. Pont de la rivière Kwaï

Kanchanabrui, c’est aussi, et surtout le pont de la rivière Kwai. Certains diraient que ce n’est qu’un pont… Mais pas n’importe lequel ! Si l’Histoire vous intéresse, ce serait bien dommage de passer à côté. Pendant la Seconde Guerre Mondiale, les japonais lancent le projet de construire une voie ferrée de 415km à travers la Thaïlande pour rejoindre la Birmanie. La main d’œuvre était constituée de 100 000 travailleurs asiatiques, et de 30 000 prisonniers de guerre. 16 000 d’entre eux trouvèrent la mort sur ce chantier, dûes aux maltraitances, maladies ainsi qu’aux nombreux bombardements américains et britanniques. Si ce n’est pas déjà fait, n’hésitez pas à regarder le film « Le pont de la rivière Kwaï » avant de vous y rendre.

Prix : Gratuit

4. Balade en train

Pour compléter la visite du pont de la rivière Kwaï, il est possible de prendre un train de Kanchanaburi à Namtok, qui longe la rivière Kwaï. Ce trajet de 2h vous permettra de découvrir de somptueux paysages.

Prix : 100 THB

5. Dormir sur des hôtels flottants 

Kanchanaburi est aussi connue pour ses nombreux petits hôtels flottants en bambou. Les bungalows, installés sur des radeaux, sont amarrés le long de la rivière Kwaï, et sont entourés par la forêt luxuriante. Une expérience inoubliable !

Prix : A partir de 9 euros pour une chambre sur la rivière

Et que faire le soir ?

Après l’effort, le réconfort ! Kanchanaburi regorge de petits restaurants et bars sympas. Que vous ayez envie d’un dîner au calme au bord de la rivière, ou d’un cocktail dans un bar animé (ambiance garantie au Jahmaikarn Bar), vous trouverez votre bonheur à coup sûr.

Informations pratiques, comment se rendre à Kanchanaburi ? 

En train
La première option est de vous rendre à la grande gare de Thonburi, et de prendre un train jusqu’à Kanchanaburi. Attention, il n’y a que deux départs dans la journée (7h50 et 13h55).
Prix : 120 THB
Durée : 2h45

En minivan
Ces petits bus de 12 places partent toutes les 30 minutes de Mochit et Southern Bus Terminal, entre 5h et 22h. Vous pouvez également en prendre directement depuis Khao San Road.
Prix : 120 THB
Durée : 2h (ou plus, suivant le traffic)

En bus 
Des bus partent pour Kanchanaburi toutes les 15 minutes de « Bangkok Southern Bus Terminal » (entre 5h et 22h), ou toutes les heures de « Nothern Bus Terminal » (Mochit) entre 5h et 18h.
Prix : 100 THB
Durée : 2-3h

En taxi
Si vous souhaitez profiter du confort d’un transport privé, vous pouvez faire appel à un taxi pour vous rendre à Kanchanaburi. Comptez  au minimum 1500 THB.