share on:

Le ministre thaïlandais de la Justice, Somsak Thepsuthin a fait une déclaration le 24 août dernier. Il a affirmé que le département correctionnel travaille sur un projet visant à transformer des prisons en attractions touristiques.

Les attractions pourraient inclure des événements tels que des concours de cuisine pour les "chefs derrière les barreaux". Des magasins où les visiteurs pourraient acheter des articles fabriqués par des prisonniers seront également disponible.

Un projet pilote visant à transformer des prisons en attractions touristiques déjà lancé

Le ministre de la Justice a déclaré que le plan était déjà en cours de mise en œuvre. En effet, dans cinq prisons, des projets pilotes sont lancés. Il n'en a nommé que quatre : les prisons de Trat, Rayong, Ratchaburi et Nakhon Ratchasima.

Au cours de l'exercice 2021, le travail sera étendu à 67 autres prisons. Au total, 72 prisons, soit 50 % des 143 prisons du pays, seraient dotées d'attractions touristiques. M. Somsak a affirmé qu'il n'était pas possible d'inclure toutes les prisons dans le plan. Il y avait des limites.

L'une des prisons qui seront transformées en attractions touristiques

Le ministère de la Justice prévoit de promouvoir le tourisme

Si certaines prisons deviennent populaires, le ministère de la Justice pourrait à l'avenir travailler avec le ministère du Tourisme et des Sports. En effet, il envisage d’utiliser les prisons pour la promotion du tourisme.

Le ministre de la Justice a déclaré que diverses activités visant à transformer des prisons en attractions touristiques ont déjà été testées. Cela vise à promouvoir des professions dans divers domaines. Sur la même lancée, le projet vise à préparer les détenus à un retour à une vie normale dans la société. En effet, le gouvernement thaïlandais songent à transformer le monde crépusculaire de la prison en un univers d'opportunités.

Les détenus pourront gagner des revenus

M. Somsak a déclaré que le service correctionnel était prêt, que ce soit en termes de personnel et de lieux. En d’autres termes, tout est prêt pour transformer la prison en attractions touristiques. De nombreuses prisons sont déjà situées sur des itinéraires de visite existants, a souligné le ministre.

Dès que le projet de transformer les prisons en destinations touristiques, les détenus pourront utiliser leurs capacités et leurs compétences. Ils pourront ainsi gagner des revenus.