Le complexe forestier de Kaeng Krachan, ajouté au patrimoine mondial de l’Unesco

Le complexe forestier de Kaeng Krachan, ajouté au patrimoine mondial de l'Unesco

Le complexe forestier de Kaeng Krachan a été ajouté à la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO. C’est le sixième site de la Thaïlande inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Le complexe des forêts de Kaeng Krachan se trouve le long de la partie de la chaîne de montagnes du Tenasserim et s’étend le long de la frontière entre la Thaïlande et le Myanmar.

À propos du complexe forestier de Kaeng Krachan

Il faut savoir que le complexe de 4 702 km² inclus :

  • le sanctuaire de faune de Mae Nam Phachi à Ratchaburi ;
  • le parc national de Kaeng Krachan à Phetchaburi ;
  • le parc national de Kui Buri à Prachuap Khiri Khan ;
  • et le parc national de Chaloem Phrakiat Thai Prachan à Ratchaburi

En outre, le parc national de Kaeng Krachan a été choisi comme site de conservation de la faune et de la flore. En effet, il s'agit de la principale zone protégée du complexe forestier. La région abrite plusieurs espèces menacées, comme le tigre (Panthera tigris corbetti) et le crocodile du Siam (Crocodylus siamensis).

À cela s’ajoutent environ 100 espèces de mammifères, 545 espèces d'oiseaux, 112 espèces de reptiles, 55 espèces d'amphibiens et 101 espèces de poissons. Bref, il s'agit d'un site très important pour la conservation et est considéré comme un point clé de la biodiversité.

“Plus qu’une inscription d’un autre site au patrimoine mondial”

“Cette inscription reflète l'engagement et le dévouement de ceux qui ont consacré plus de 16 ans de leur vie à montrer au monde que nous, le peuple de Thaïlande, préserverons ce complexe pour l'humanité pour les générations à venir”. A déclaré le ministre des Ressources naturelles et de l'Environnement, Varawut Silpa-archa.

Pour rappel, le complexe forestier de Kaeng Krachan est le sixième site du patrimoine mondial de l’UNESCO après :

  • le sanctuaire de faune de Thungyai-Huai Kha Khaeng, inscrit en 1991 ;
  • la ville historique d'Ayutthaya, inscrit en 1991 ;
  • la ville historique de Sukhothai et les villes historiques associées, inscrit en 1991
  • le site archéologique de Ban Chiang, inscrit en 1992 ;
  • le complexe forestier de Dong Phayayen-Khao Yai, inscrit en 2005.

Selon l'UNESCO, le complexe forestier de Kaeng Krachan abrite une riche biodiversité avec un certain nombre d’espèces de plantes endémiques.

En outre, la région abrite une avifaune abondante, dont plusieurs espèces menacées au niveau mondial ainsi que plusieurs espèces sauvages vulnérables. On peut citer notamment, le crocodile du Siam, le dhole, le banteng, l'éléphant d'Asie, la tortue à tête jaune et la tortue géante.

On y trouve également huit espèces de félins, dont le tigre et le chat viverrin, la panthère nébuleuse, le chat marbré, le chaut et le chat-léopard.

Le site abrite également l'ethnie Karen, qui coexiste parfaitement avec la nature.