Covid-19 : la Thaïlande prolonge l’état D’urgence Sanitaire

Le CCSA a approuvé lundi des nouvelles mesures permettant le retour des visiteurs étrangers. Sur la même foulée, l’état d’urgence sanitaire serait prolongé jusqu’au 31 octobre. Le conseil a également approuvé l’entrée des titulaires de visas touristiques spéciaux à partir du mois prochain.

La Thaïlande a enregistré jusqu’à présent 3 545 cas et 59 décès. La majorité de ces cas récents ont été identifié parmi les étrangers mis en quarantaine d’État. Toutefois, la Thaïlande a réussi à contrôler rapidement la pandémie et à redémarrer progressivement l’économie depuis mai.

La Nécessité de la Prolongation de l’État d’urgence Sanitaire

Prolongation de l’état d’urgence sanitaire en Thaïlande

La prolongation d’un mois de l’état d’urgence serait la sixième depuis la décision initiale de mars. Les règles d’urgence permettent au gouvernement d’appliquer des quarantaines obligatoires et de rationaliser les plans de lutte contre la Covid-19.

L’état d’urgence sanitaire actuel prendra fin le 30 septembre. Cette prolongation est vitale pour assurer la coopération et un travail plus rapide. Le CCSA a souligné la flambée des infections au Covid-19 au Myanmar, où la Thaïlande a déjà pris ses mesures.

L’Approbation Des Visas Touristiques Spéciaux

Le CCSA a également approuvé des visas touristiques spéciaux pour les touristes étrangers à partir du mois prochain. Le nombre limité de visas pour les visiteurs étrangers vise à tester la préparation du pays à une réouverture du tourisme plus large dans les mois à venir. Le gouvernement souhaite que certains visiteurs étrangers reviennent dans le pays. Cela stimulera les recettes touristiques et aidera certaines entreprises.

Le pays tente de trouver un équilibre entre la minimisation des risques d’infections et la réouverture aux visiteurs étrangers qui pourraient aider à sauver son économie. Les étrangers qui souhaitent visiter le pays devront demander un visa spécial, se faire tester pour Covid-19 avant le départ et accepter plus de tests et une mise en quarantaine à l’arrivée.

Source : Bangkok Post