[BANGKOK] Maison Chatenet, une Boulangerie Française

Marcel, consultant en système d’information, et Albert, boulanger-pâtissier, ont décidé d’ouvrir une boulangerie-pâtisserie française à Bangkok : la Maison Chatenet. Rencontre avec ses deux frères.

12540315_10156286490520391_1296459022_n

Avez-vous tout quitté pour venir en Thaïlande ?
Oui, ce fut une décision difficile mais les opportunités sont plus importantes en Asie qu’en Europe.

Pourquoi avez vous choisi de vous installer à Bangkok ?
La décision de s’installer en Asie s’est faite naturellement. Nous avons nos racines au Laos. Le choix de Bangkok a été décidé par le fait que tous les ingrédients nécessaires à une production de viennoiserie de qualité sont disponibles. La clientèle thaïlandaise est très réceptive à la qualité.

Par rapport à la création d’une entreprise en France, quels challenges différents en Thaïlande ? Quels ont été les défis à relever?
Le challenge principal est d’ordre juridique. Une législation différente, un environnement différent, un marché des plus compétitifs, voilà les principaux défis à relever.

Ressentez-vous des différences lorsque vous travaillez avec des gens issus d’une autre culture ?
Le travail avec des personnes de culture différente peut être un frein ou bien une source de malentendu. De par nos origines, nous avons une double culture, l’une est  issue de notre éducation en France, l’autre  léguée par nos parents. Par conséquent, c’est une grande richesse pour nous, car nous pouvons nous faire comprendre clairement et nous arrivons à saisir les enjeux plus facilement que les gens qui n’ont pas reçu cette double culture


Qu’est ce qui vous plait le plus en Thaïlande ? Votre endroit préféré ?
L’esprit d’entreprendre est ce qui nous plait le plus. De par la charge de travail, nous n’avons pas encore eu le temps de trouver nos endroits préférés. Nous avons cependant des clients, maintenant devenus nos amis, qui nous donnent la force de nous lever chaque jour pour leur donner du plaisir. Le travail de pâtissier / boulanger exige une rigueur et surtout l’esprit d’endurance. Se lever à 3 heures du matin tous les jours peut être rebutant pour certains. Albert se met au travail avec plaisir car nos amis aiment nos produits.

Après quelques mois d’ouverture quels sont les premiers retours ?
C’est avec un très grand plaisir et une grande fierté de constater que nous sommes sur le bon chemin, celui de la qualité. Qualité des ingrédients choisis, qualité du travail du Chef Albert, et enfin une forte volonté de faire découvrir toutes les saveurs des pâtisseries françaises.

Quelles sont vos perspectives de développement ?
Nous allons renforcer notre outil de production afin de répondre à la demande croissante de nos viennoiseries. Nous souhaitons trouver des partenaires pour nos assister dans le développement de point de vente en centre ville (Sathorn, Silom, Sukhumvit).


Quelles sont vos spécialités ?
Les viennoiseries classiques. Nos clients raffolent de nos chaussons aux pommes, dont la compote de pomme est faite par Albert.

Donnez-vous des noms français et/ou Thaï à vos confections ?
Nous avons dû nous adapter à la clientèle sur certaines de nos créations (patte de chat =’tin meo’, par exemple).


Quels sont les produits qui se vendent le mieux auprès des Français ? Des Thaïlandais ?
Les croissants et la galette !

Avez-vous adapté vos pâtisseries aux goûts thaï ?
Non, nous avons juste baissé le taux de sucre dans nos pâtisseries.

Qui sont vos clients ?
Nos clients sont principalement des Thaï, les expatriés constituent ¼ de la clientèle. Ils n’y a pas vraiment de profil type, il y a des gens aisés, comme des écoliers qui à la sortie des classes viennent acheter  une chouquette à 10 Bahts.


Sur quoi repose votre succès ?
Nous avons tout misé sur le respect. Le respect de nos produits et celui de nos clients. Autrement dit la qualité est le maître mot. Nos produits sont authentiques, nous importons beaucoup de produits de France, et nous sommes très exigeants sur la réalisation. Par exemple nous privilégions l’eau en bouteille à celle du robinet.
Notre objectif est de faire revivre un souvenir, nous aimons entendre nos clients nous dire lorsqu’ ils croquent dans une pâtisserie : « Oh, ça nous fait penser aux pâtisseries d’Angelina à Paris », ou «Ca y est je suis en France».


Quel est votre plus ?
Nous créons un nouveau goût par week-end, une pâtisserie, un dessert ou un plat est proposé de façon limitée. Tropézienne, pain basque, quiche Lorraine… à travers ces « surprises » nous souhaitons éduquer les Thaï aux goûts des régions françaises. Les Thaï aiment les histoires, et nous, nous avons à cœur de partager notre belle culture Française !

Albert Chatenet-Chef Patissier
A l’âge de 24 ans, Albert est nommée chef pâtissier. Pendant 4 années il travaillera aux côtés des plus grands chefs dans la prestigieuse Maison Lenôtre. Côtoyer un tel environnement portera vite ses fruits. Albert reçoit en 2013 le 1er prix pour le croissant au beurre et deux ans plus tard le 1er prix pour la galette aux amandes.

Marcel Chatenet-Directeur de Développement
« Consultant en système d’information, j’ai une quinzaine d’année d’expérience dans l’assistance à la maîtrise d’ouvrage dans les différents domaines d’activité de l’entreprise. La décision d’ouvrir une boulangerie à Bangkok a été mûrie. J’ai mis entre parenthèse ma carrière pour concrétiser ce projet qui nous a pris 2 années. »

11233777_1660895427486288_4160651086890611620_nAdresse : Sathupradit 41-557 Condo Le Rich-Sathu Pradit Road Chongnonsee-Yan Nawa, Bangkok, 10 120, Thaïlande
Horaires: Mardi au Samedi – 8h à 16h – Dimanche: 8h – 13h – Fermé le lundi
Téléphone
: +66 9 2408 0308  /  Email : order@maisonchatenet.fr
Facebook : Maison Chatenet